Piotr Pavlenski : "Il y a plein de questions auxquelles nous n’avons pas de réponse"

Il reste plusieurs zones d’ombre autour de sa sortie de Russie. "Il y a plein de questions auxquelles nous n’avons pas de réponse", souligne Serguei Jirnov. "On peut spéculer et construire des mythes mais les faits sont là, et inexpliqués".

"On commence à rejoindre les idées complotistes qui ont circulées les premiers jours de l’affaire Griveaux. Deux organismes gèrent la sortie du territoire des Russes : le FSB et le Service fédéral des huissiers de justice. Le FSB doit donner un aval pour toute personne demandant un passeport (une sorte de visa de sortie). L’accord a été donné alors que Piotr Pavlenski en était débiteur. Il n'a en effet, selon différents médias russes, jamais réglé sa dette envers le service (dommages et intérêts, et amende)", indique-t-il.

"D'un autre côté, le Service fédéral des huissiers a à sa connaissance l’ensemble des dettes du pays (voisins, employeurs…). Si vous n’avez pas remboursé une dette, ces huissiers vous bloquent la sortie du territoite", détaille Serguei Jirnov.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.