Sommaire

Un lieu connu pour son proxénétisme

La loi "Marthe Richard" qui interdit les maisons closes, arrive à la Libération. Cependant, elle n’arrête pas pour autant le proxénétisme, qui se développe dans les bars, notamment au "Charly's" et au "Petit Noailles". C’est ce qui vaut de nombreuses poursuites aux hôtels qui hébergent les prostituées. Certains se voient dans l’obligation de fermer leur établissement, ce qui réduit peu à peu le marché des proxénètes, sans pour autant totalement le stopper définitivement.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.