Alors que la France connait une pénurie de masques chirurgicaux pour se protéger du coronavirus, de nombreux citoyens se construisent leurs propres masques. Certains d'entre eux ont même des idées étonnantes.
PHOTO : En Mayenne, ce masque surprenant fait avec une bouteille d'eauAFP

"Nous avons des dizaines de millions de masques en stock en cas d'épidémie, ce sont des choses qui sont d'ores et déjà programmées", assurait Agnès Buzyn en janvier 2020. Cette dernière annonçait avec confiance qu'en cas de nécessité, "les autorités sanitaires distribueraient ces masques aux personnes qui en auront besoin."

Deux mois plus tard, c'est la pénurie. De nombreux hôpitaux, médecins ou autre membres du corps soignant sont en manque de masques, ce qui provoque la colère de plusieurs syndicats. "Pour nous, c'est un véritable scandale d'État", estime le porte-parole du Syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI), Thierry Amouroux, rapporte France Inter.

"C'est ahurissant, on ne pensait pas que les stocks de l'Etat étaient si bas", s'étonne également le président du syndicat des biologistes (SDB), François Blanchecotte ."Nous n'avons pas assez de masques pour travailler correctement", déplore également ce dernier.

Des tecnhiques alternatives étonnantes 

Mais certains ont trouvés des façons originales de s'en sortir, malgré la pénurie. Lors d'un contrôle de police sur le confinement, les fonctionnaires de police du commissariat de Laval, en Mayenne, ont posté sur les réseaux sociaux une photo étonnement drôle. Ces derniers ont repéré un homme qui portait un masque de protection tout à fait incomparable.

L'homme s'est donc confectionné un masque, à l'aide d'une bouteille en plastique et de quelques matériaux de récupération pour se protéger du virus. Cette technique est bien évidement "innefficace pour se protéger" précise la radio locale, France Bleu Mayenne, qui relaie l'histoire sur son site internet.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.