Le gouvernement a proposé un plan en trois parties pour les restaurants, les hôtels et les bars. On connaît les détails.
Petit-déjeuner, terrasse : le plan du gouvernement pour les restaurantsIstock

Une avancée après des mois d’attente ? Les restaurants, bars et cafés ont fermé leurs portes à la fin du mois d’octobre et cinq mois plus tard ils ne peuvent toujours pas accueillir leurs clients. Une visioconférence entre différents membres du gouvernement et les représentants du secteur a permis l’ébauche d’un premier plan, en trois parties. Comme l’explique Le Figaro, plusieurs ministres étaient présents :

  • Alain Griset, ministre chargé des Petites et Moyennes Entreprises
  • Cédric O, secrétaire d’Etat au Numérique
  • Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat chargé du Tourisme
  • Laurent Pietraszewski, qui représentait Elisabeth Borne, ministre du Travail

Restaurants, bars, hôtels... Quel plan ?

Si aucune date n’a été dévoilée pour la réouverture des restaurants, des hôtels et des bars, elle pourrait se faire très doucement et par étapes. Voici les différentes phases proposées par le gouvernement.

  • La première : les hôteliers seraient autorisés à servir le petit-déjeuner à leurs clients, avec une jauge d’accueil. La réouverture des piscines extérieures pourraient aussi être possible à ce moment-là
  • La deuxième : réouverture des restaurants et des bars, avec une jauge de 50% des places disponibles à l’intérieur. Pas de restrictions pour les terrasses.
  • La troisième : retour à une activité presque normale pour les restaurants et les bars, avec une capacité presque maximale. Limite de six convives par table et deux mètres de distance entre chaque table.

Aucune date n’a été fixée pour le moment, mais le gouvernement a promis un "délai de prévenance" aux professionnels concernés. Ces derniers pourraient donc être tenus au courant trois semaines avant la date de réouverture, afin de pouvoir s’organiser.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.