Sommaire

Personnes âgées : les plus de 75 ans reconfinés à l'automne ? 

Laurent Levasseur est directeur de Bluelinea, une société qui propose des services d'assistance aux personnes âgées. Il estime que ce rapport vise à prévenir un futur reconfinement des seniors, et explique pourquoi au magazine Pleine Vie. "Dans le cadre d'une seconde vague probable à la rentrée, ces préconisations deviendront un guide pour accompagner un reconfinement, non pas national, mais un reconfinement des plus fragiles", affirme-t-il. En effet, le rapport contient des instructions relatives à l'équipement des Ehpad, aux professionnels travaillant auprès des personnes âgées ou encore à l'encouragement du bénévolat. Par exemple, la lutte contre l'isolement devrait être inscrite dans le cahier des charges des employés s'occupant des personnes âgées.

"S'il y avait une seconde vague, l'Etat ferait tout ce qui est possible pour protéger les plus fragiles d'entre nous, il faut comprendre que ce sont les plus de 75 ans", continue Laurent Levasseur. Conscient que cela peut sembler injuste, le directeur de Bluelinea rappelle que 71% des personnes mortes du virus en milieu hospitalier depuis le 1ᵉʳ mars se trouvaient dans cette tranche d'âge.

Par ailleurs, il souligne que les seniors n'ont pas si mal vécu le confinement que cela. "Les plus de 75 ans sont loin d'être des inactifs. Ils ont des vies sociales, ils bougent, ils ont un rôle associatif, un rôle dans la politique locale, si demain on est amenés à devoir décider un reconfinement par tranche d'âge, dans les Ehpads, ce ne sera pas compliqué, c'est surtout à domicile que ça va être compliqué", affirme-t-il. 

Une vie sociale qui devrait être encore améliorée si le rapport de Jérôme Guedj séduit le ministère de la Santé… 

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.