Une jeune Perpignanaise a été victime d’une sordide arnaque sur Instagram. Cette dernière a dû passer trois jours alitée suite à l’escroquerie. 

Quand la jeune Lola, 13 ans, a ouvert son compte Instagram, elle était bien loin de penser qu’elle pouvait être victime d’une arnaque. L’adolescente est atteinte d’une maladie génétique difficilement curable, rapporte Midi Libre. Atteinte de neurofibromatose de type II, une maladie qui développe des tumeurs à répétition. elle a été autorisée par sa mère à ouvrir ce compte dans le but d’échanger via le réseau social, avec d’autres enfants malades. 

Le 15 août dernier, Lola a été abordée via le chat du réseau social par Wassim Benslimane, un footballeur freestyle engagé auprès des enfants malades. Il s’est avéré que l’identité de ce dernier avait en fait été usurpée. Le faux Wassim Benslimane a ainsi proposé à Lola de faire l’acquisition d’un Iphone 7. L’usurpateur a indiqué à l’adolescente qu’elle devait pour cela appeler un numéro en 08 pour obtenir le code qui lui permettant de gagner le smartphone. Attirée par cette proposition alléchante, l'adolescente a donc suivi les indications de l'escroc.

L’escroc l’a menacée de poursuites judiciaires

Mais, Lola, n’arrivant pas obtenir le code en question, a décidé d’abandonner. L’inconnu s’est alors énervé et a menacé la jeune fille : "Il lui explique qu'elle ne peut plus reculer, que la transaction est en cours et qu'une facture de 1 900 euros va être débitée sur le compte de ses parents. Panique chez la jeune fille (...) A chaque fois qu'elle fait mine de stopper les coups de fil, l'escroc devient de plus en plus virulent. Il la menace de poursuites judiciaires, lui dit que ses parents risquent désormais la prison", indique Midi Libre.

Publicité
Au moment de se coucher, Lola reçoit un dernier message de l’escroc : "Tu cours un grave danger". La mère de la jeune fille n’a eu vent de l’arnaque que le lendemain, alertée par son opérateur téléphonique. L'adolescente lui a ensuite expliqué qu'elle n'avait pas voulu se confier à elle de peur "de l’inquiéter parce qu’elle avait assez de soucis comme ça", a expliqué la maman à Midi Libre. Le véritable footballeur a quant à lui alerté ses fans des dangers de cette sombre escroquerie. Très affectée, Lola a dû passer trois jours alitée. 

Vidéo sur le même thème : Arnaque sur Internet : même les "plus grands" se font avoir !

mots-clés : Instagram, Arnaque

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité