Le niveau des hausses devrait dépasser celui des années précédentes.
Image d'illustration - CHARLY TRIBALLEAU / AFPAFP

Prix des péages : des hausses plus importantes qu’en 2018

En plus de la hausse des prix du carburant, les automobilistes pourraient encore voir leur facture augmenter l’année prochaine. En février 2019, les péages d’autoroute seront concernés par une hausse des prix qui devrait dépasser les habituelles augmentations. Selon Le Journal du Dimanche, entre 2019 et 2021, les concessionnaires d’autoroutes auront le droit d’appliquer des hausses qui seraient comprises entre +0,146 et +0,22%.

Travaux autoroutiers : usagers et collectivités locales mis à contribution

Cette hausse des prix du péage devrait être mise en place pour faire payer une partie des 700 millions d’euros de travaux aux usagers. Ce dispositif a été publié par le gouvernement mercredi 7 novembre dans le Journal officiel. Ainsi, le concessionnaire Vinci, via sa filiale Cofiroute, réalisera "380 millions d’euros de travaux, dont 150 financés par les collectivités locales", a précisé au JDD un responsable du groupe. Ce plan est un héritage du gouvernement Hollande. L’ancien président avait en effet mis en place un plan de relance autoroutier de 3,2 milliards d’euros pour soutenir l’activité des travaux publics. Néanmoins, ce plan a finalement été rejeté par le régulateur des autoroutes, l’Arafer. Le ministère des Transports, le ministère des Finances et Emmanuel Macron ont dû le rebâtir entièrement pour essayer d’en sauver une partie. Le plan concerne le réseau APRR (centre-est), Area (Rhône-Alpes), ASF et Escota (Sud) et il prévoit entre autres également l’aménagement de places de covoiturage et d’échangeurs.

D’autre part, le prix des péages augmentera en fonction de l’inflation, bien que le montant de cette hausse ne soit pas encore connu. Les prix des péages augmentent chaque année automatiquement selon l’accord passé avec l’État. Chaque 1er février, les opérateurs peuvent ainsi augmenter leurs prix à hauteur de 70% de l’inflation. Selon les estimations de Capital cet été, cette inflation pourrait atteindre 1,40 à 2% en 2018 et ferait monter les tarifs des péages de 0,98 à 1,40%. Pas de quoi rassurer les automobilistes déjà mécontents.

À voir en vidéo - La GG du jour : Péages urbains, êtes-vous prêt à payer pour entrer en ville ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : "La cougar, rentre chez toi !" : Brigitte Macron huée par les Gilets jaunes