Votre date de naissance est disponible aux yeux de tous sur votre laissez-passer. Si vous faites plus jeune ou plus vieux que ce qui est écrit, un restaurateur a-t-il le droit de vous demander votre âge ? On fait le point.
Pass sanitaire : un restaurateur a-t-il le droit de vous demander votre âge ?AFP

Scanner avant d’entrer. Depuis le 9 août dernier, les clients d’un restaurant, d’un bar ou d’un café sont obligés de présenter leur pass sanitaire pour pouvoir s’attabler. Un schéma vaccinal complet, un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures et un certificat d’immunité sont acceptés par les professionnels, qui risquent une amende en cas de contrôle, comme leurs clients.

Pass sanitaire : ce à quoi les restaurateurs ont accès

Parce qu’ils ne sont pas vaccinés ou qu’ils refusent de se faire tester régulièrement, certains ont décidé d’utiliser le laissez-passer d’amis ou de membres de leur famille. Bien sûr, la pratique est illégale mais un restaurateur ne peut pas vous refuser si votre pass est valide. Lorsqu’il scanne votre QR code, le professionnel a accès à très peu d’informations : votre prénom, votre nom et votre date de naissance. Un carré vert ou rouge s’affiche pour signifier la validité, ou non, du pass sanitaire.

Il peut bien sûr arriver que la différence d’âge entre la personne physique et le document pose question. Par exemple, un jeune homme de 25 ans qui utiliserait le pass sanitaire de son père de 55 ans aurait des risques de se faire attraper. Seulement, les restaurateurs n’ont pas le droit de contrôler vos papiers d’identité et doivent donc vous croire sur parole après avoir scanné votre QR Code. Si beaucoup ne sont pas dupes, ils ne peuvent pas vérifier que vous mentez ou non. Un restaurateur peut donc vous demander votre âge, mais ne vérifiera pas votre réponse sur votre carte d’identité.

Débarrassez-vous des moustiques avec la lampe Vortex

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.