Un pass sanitaire localisé est de nouveau envisagé par le gouvernement, a indiqué le ministre de la Santé. Un conseil de défense doit avoir lieu ce mercredi 6 octobre pour aborder la question. Seuls les départements où le virus circule le plus devraient être concernés.
Pass sanitaire localisé : xxx

Déjà abordée, la question d’un pass sanitaire localisé est de nouveau sur la table. Le gouvernement tiendra un conseil de défense et de sécurité nationale ce mercredi 6 octobre lors duquel il abordera cette possibilité, a annoncé ce lundi Olivier Véran. Cité par BFMTV, le ministre des Solidarités et de la Santé a déclaré que "le Conseil scientifique a été saisi à la demande du président de la République pour voir dans quelles conditions nous pourrions alléger l’application du pass sanitaire, ou, et encore une fois à quelles conditions."

"Quand le virus baisse, les contraintes baissent"

Depuis plusieurs semaines, les indicateurs épidémiologiques sont au vert. Le taux d’incidence global en France est désormais passé sous le seuil d’alerte, fixé à 50 cas pour 100 000 habitants. "Quand le virus baisse, les contraintes baissent", a déclaré ce lundi Olivier Véran. Dans cette logique, plusieurs mesures d’allègement des contraintes sanitaires ont pris effet récemment, notamment dans les écoles primaires. Depuis ce lundi, le masque n’est plus obligatoire pour les élèves de 47 départements, où le taux d'incidence est inférieur à 50 pour 100 000 habitants depuis au moins 5 jours. En outre, un nouveau protocole sanitaire, allégé, sera bientôt expérimenté dans les établissements scolaires de 10 départements.

Doit-on s’attendre là-encore à des assouplissements localisés ? "La question se pose", d’après Olivier Véran. "Est-ce qu'il faut territorialiser, est-ce que c'est national, ce sont les questions pour lesquelles nous avons saisi le Conseil scientifique. J'attends d'avoir leur copie", a ajouté le ministre, dans des propos relayés par BFMTV. Si un pass sanitaire localisé devrait entrer en vigueur, seuls les territoires où le virus circule le plus devraient être concernés.

Découvrez dans notre diaporama les départements où le pass sanitaire localisé pourrait entrer en vigueur.  Les territoires sélectionnés sont ceux dont le taux d’incidence est supérieur au seuil d’alerte, fixé à 50 cas pour 100 000 habitants, et dont le nombre de lits occupés à l’hôpital est supérieur à 10 pour 100 000 habitants, selon les dernières données de CovidTracker.

Hauts-de-Seine

1/13
Hauts-de-Seine

Le département des Hauts-de-Seine pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 58 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés : 19,99 pour 100 000 habitants

Essonne

2/13
Essonne

Le département de l'Essonne pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 59 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés : 11,28 pour 100 000 habitants

Gard

3/13
Gard

Le département du Gard pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 59 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés : 11,67 pour 100 000 habitants

Val-d'Oise

4/13
Val-d'Oise

Le département du Val-d'Oise pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 62 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés : 10,88 pour 100 000 habitants

Corse-du-Sud

5/13
Corse-du-Sud

Le département de la Corse-du-Sud pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 63 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés : 12,88 pour 100 000 habitants

Aude

6/13
Aude

Le département de l'Aude pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 64 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés : 13,01 pour 100 000 habitants

Paris

7/13
Paris

Le département de Paris pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 68 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés : 13,19 pour 100 000 habitants

Vaucluse

8/13
Vaucluse

Le département du Vaucluse pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 69 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés : 12,82 pour 100 000 habitants

Val-de-Marne

9/13
Val-de-Marne

Le département du Val-de-Marne pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 69 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés : 12,86 pour 100 000 habitants

Seine-Saint-Denis

10/13
Seine-Saint-Denis

Le département de la Seine-Saint-Denis pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 73 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés : 18,90 pour 100 000 habitants

Alpes-de-Haute-Provence

11/13
Alpes-de-Haute-Provence

Le département des Alpes-de-Haute-Provence pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 77 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés à l'hôpital : 17,40 pour 100 000 habitants

Alpes-Maritimes

12/13
Alpes-Maritimes

Le département des Alpes-Maritimes pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 86 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés : 19,32 pour 100 000 habitants

Bouches-du-Rhône

13/13
Bouches-du-Rhône

Le département de pourrait être concerné par le pass sanitaire localisé :

Taux d’incidence : 118 cas pour 100 000 habitants

Nombre de lits occupés : 29,04 pour 100 000 habitants

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.