De quoi vous couper littéralement l'appétit. Attirée par un des casse-croûtes, une souris a été aperçue dans la vitrine de la Croissanterie, en gare d'Austerlitz, à Paris.
IllustrationIstock

"Un traditionnel "rat-jambon-beurre" ?" "Oh non merci, pas aujourd’hui !" Ce dimanche soir, vers 19h30 à la gare d’Austerlitz à Paris, Wallid, un voyageur souhaitant se restaurer avant de reprendre son train en direction d’Orléans (Loiret), se rend à La Croissanterie. En s’approchant de la vitrine pour choisir un sandwich, il découvre avec stupeur et dégoût un petit rongeur. La souris, semblait visiblement être intéressée par un des jambons-beurre-cornichons exposé en vitrine, rapporte Le Parisien.

Ecœuré, le client a fuit

"Vous avez vu ? Il y a un rat !", s’écrie Wallid. "Où ça ? Où ça ? ", demande le salarié étonné, qui ne souhaitait pas effrayer les autres clients déjà attablés en boutique.

"Je suis le seul à avoir vu le rongeur", assure le jeune homme de 23 ans. "La boutique a été fermée dans la foulée".

"Trop dégoûté", sa faim s’est envolée. Il a d’ailleurs abandonné l’idée d’aller s’acheter autre chose ailleurs.

L’ensemble de la nourriture détruite

Contactée par Le Parisien ce lundi après-midi, la vendeuse de la boutique assure que "toute la nourriture a été jetée". 

La direction de la chaîne de sandwicherie et restauration rapide française a également indiqué à Planet avoir pris les dispositions nécessaires pour désinfecter la zone.

"Nous faisons suite à la présence d’un nuisible dans notre restaurant d’Austerlitz ce dimanche 14 avril et tenons à vous présenter nos sincères excuses."

"Depuis 40 ans, l’hygiène de nos restaurants et la sécurité alimentaire sont au cœur de nos préoccupations. Notre restaurant d’Austerlitz se trouve actuellement confronté à de multiples travaux sur la gare et nous menons conjointement de nombreuses actions contre ces nuisibles. Dés la découverte de cet incident, nous avons fermé notre restaurant, détruit la totalité des produits présents et procédé à la désinfection de la zone."

"En parallèle nous avons également diligenté un dispositif d’urgence auprès de notre prestataire Ecolab afin de garantir une parfaite sécurité pour nos clients."

En vidéo : 27 chats retrouvés affamés dans un appartement à Bordeaux

Bien être - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Vidéo : 27 chats retrouvés affamés dans un appartement à Bordeaux

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.