Un adolescent de 13 ans a été retrouvé sain et sauf après être tombé, lundi vers 13 heures, de la fenêtre d’un appartement, dans un immeuble parisien du 13e arrondissement.

Comme quoi, le nombre 13 peut parfois porter chance. Lundi dernier, aux environs de 13 heures, un adolescent en a eu la preuve, comme le rapporte Le Parisien. Et pour cause : le garçon de 13 ans a chuté du 13e étage, depuis la fenêtre de l’appartement familial situé dans un immeuble du 13e arrondissement de Paris, rue Nationale. Une chute impressionnante qui s’est soldée par une "simple" fracture du bassin.

Pour les membres de son entourage, il ne peut s’agir que d’un miracle. "Les policiers, les pompiers, ils n’avaient jamais vu ça !", explique Dominique, le gardien de l’immeuble, dont le "cœur s’est arrêté" en découvrant l’enfant au sol. "Une chute de 50 mètres, vous vous rendez compte ? Pas une goutte de sang. Pas un vêtement dans l’arbre. Le jogging impeccable", a-t-il poursuivi, encore choqué.

"Ils l’ont vu tomber du ciel"

Le jeune garçon, qualifié de "petit gabarit", doit son salut à un bouleau, planté en bas de l’immeuble, qui a fait office de filet au moment de la chute. "Ce sont les hurlements des enfants qui m’ont tirée de ma loge", a de son côté indiqué Maria-Theresa, l’épouse du gardien. "C’était avant la cantine. Ils [l’] ont vu tomber du ciel. C’était un moment de terreur", a renchéri un voisin.

Aucun élément ne peut expliquer l’incident

Publicité
Quelques minutes plus tôt, l’adolescent se trouvait dans l’appartement familial. Sa grande sœur dormait, tandis que sa mère était au travail. Si la thèse criminelle a pour l’heure était écartée par les autorités, aucun élément ne permet pour l’instant d’expliquer ce qu’il s’est passé.

Pour l’heure, l’enfant a été admis à l’hôpital Necker (15e arrondissement), accompagné de sa mère.

Vidéo sur le même thème - Elle meurt après une chute du 9e étage, à Saint-Fons


mots-clés : Chute, Paris, Adolescent

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité