Samedi soir, sur le plateau de l'émission de Laurent Ruquier le ton est monté entre la journaliste Léa Salamé et Hervé Falciani, l'ancien employé de HSBC qui a révélé le scandale SwissLeaks.

L’ambiance était tendue sur le plateau d’"On n’est pas couché" sur France 2 ce samedi soir. Laurent Ruquier avait invité Hervé Falciani, l’informaticien franco-italien à l’origine de l’affaire SwissLeaks, à l’occasion de la sortie de son livre Séisme sur la planète finance. Publié aux éditions La Découverte, cet ouvrage revient sur l’affaire qui a éclaboussé de nombreuses personnalités. Léa Salamé, la journaliste et chroniqueuse de l’émission, s’est opposée à l’ancien employé de HSBC.

Lire aussi -SwissLeaks : le scandale financier qui éclabousse des dizaines de personnalités

La polémiste a voulu savoir ce qui l’avait poussé à révéler le système de fraude fiscale et de blanchiment d’argent à échelle mondiale encouragé par la filiale suisse de HSBC. Elle a ainsi demandé : "À l'origine, quand vous disposez de ces milliers de noms et de numéros de compte en banque d'évadés fiscaux, est-ce que vous vous dîtes: ‘Je vais en faire du fric’, avant de devenir le grand combattant de l'évasion fiscale et de le donner au Fisc français ?". Son interlocuteur ne lui a pas répondu et a préféré détourner l’attention en s’adressant à l’humoriste Anne Roumanoff, également invitée par Laurent Ruquier. Il a prétexté : "Elle au moins elle est sympa".

"Il faut arrêter de dire des conneries. Imaginez le niveau. Je vais vous dire Madame ‘je ne sais pas quoi'"

Mais Léa Salamé s’est obstinée, elle a alors évoqué une autre version de l’affaire, celle de Georgina Mikhael, la supposée ancienne maîtresse d’Hervé Falciani. Ce dernier l’a interrompue en niant : "Ce n'est pas ma maîtresse!". La polémiste lui a alors rétorqué : "Vous n'avez pas couché avec elle?". Ce qui a provoqué l’hilarité du présentateur de France 2. Ce à quoi l’invité a répliqué : "Mais non, je suis désolé, ne croyez pas que toutes les libanaises...", faisant ainsi une allusion douteuse aux origines de la journaliste. Ce que Léa Salamé a préféré ne pas relever.

 Lire aussi - On n’est pas couché : gros clash entre Léa Salamé et Eric Zemmour

L’échange houleux s’est poursuivi entre les deux interlocuteurs, visiblement agacés. Hervé Falciani a déclaré: "Il faut arrêter de dire des conneries. Imaginez le niveau. Je vais vous dire Madame ‘je ne sais pas quoi'", sous les huées du public. Avant d’ajouter : "Mon intérêt médiatique, il est de montrer là où il y a des actions qui m'intéressent. Moi, je ne suis pas venu pour me défendre. Tout ce qui peut faire du buzz....". La journaliste a fini par riposter : "Je me fiche du buzz!".

Vidéo : Echange musclé entre Léa Salamé et Hervé Falciani dans On n'est pas couché

Protégez vos proches avec des solutions de Téléassistance !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.