Sommaire

Octogénaire démembrée : un dossier complexe

Une information judiciaire pour assassinat a été ouverte et le parquet a requis le placement du petit-fils en détention provisoire. Ni le magistrat ni le colonel Xavier Gonda, commandant de la section de recherches de Limoges, n'ont donné de précisions sur le modus operandi du crime, ou encore sur l'arme utilisée. Ils ont évoqué un dossier "complexe".

"L'autopsie a été assez longue. On a besoin d'avoir le regard de l'IRCGN (Institut de recherche criminelle de la Gendarmerie", a expliqué le substitut. "Vu les indices recueillis, (...) il peut y avoir plusieurs lieux" du crime.

Retrouvez vos produits et commandez en ligne ! High-Tech, Cuisine & Maison et Bien-être, retrouvez nos offres !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.