La voûte céleste s'est illuminée d'une couleur vert émeraude en France ce mercredi soir. Mais quel est cet objet extraterrestre qui est entré dans l'atmosphère de la Terre ?

Un météore d'un kilo !  C'est le poids de ce morceau de roche avant son entrée dans l'atmosphère, selon les scientifiques de Vigie-ciel. Cet objet impressionnant a été repéré dans le ciel de l'Hexagone ce mercredi 9 octobre 2019., ce qui a surpris bon nombre de personnes. 

Un météore qui traverse une bonne partie des territoires français

"Il était 19h49 précisément quand il a illuminé le ciel. D’un vert émeraude, il a découpé le ciel bleu gris du sud de la métropole de Rennes, sous mes yeux écarquillés. Le spécialiste de l'astronomie​ que je ne suis pas s’est immédiatement demandé s'il n’avait pas rêvé", écrit Camille Allain, journaliste au 20 minutes.

Du sud de la France à la Normandie en passant par la capitale et l’Alsace, presque tout le monde a eu l'opportunité d'admirer l'astéroïde. Quatre caméras du réseau Fripon de l’Observatoire de Paris ont pu immortaliser ce moment. 

Une centaine d'internautes a d'ailleurs publiée des messages sur Twitter pour faire part de leur soirée "extra-filante".

"Nous avons reçu 246 rapports au sujet d'un météore (...) le mercredi 9 octobre 2019 vers 17h47", précide l'enquête de Vigie-ciel

"Nous estimons qu’elle pesait 1,1 kg avant son entrée dans l’atmosphère", remarque François Colas, astronome à l’Observatoire de Paris. "Il est devenu lumineux alors qu’il était à 75 km d’altitude, et qu’il était à 35 km au Nord-Ouest de Montluçon", détaille-t-il. Sa vitesse étant de 16,2 kilomètres par seconde.

France : une vingtaine d'objets célestes observés par an

La météorite a atteint cinq grammes au moment de son extinction. "La lumière bleue ou verte qui s’en dégage est générée par le frottement des restes d’émissions d’oxygène qui sont excitées par leur entrée dans l’air. Ce n’est pas le bolide qui fait cette lumière", ajoute le spécialiste.

Mercredi soir, c’est la région située autour de Châteauroux qui aura profité de cet évènement rarissime. En effet, Vigie-ciel recense une vingtaine de phénomènes de cette ampleur par an.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.