Une étude réalisée par plusieurs chercheurs américains fait la lumière sur de nouveaux secrets concernant la formation des tornades. Il semblerait que les experts sur la question se soient trompés depuis le début...
Istock

Tornades : elles se formeraient du sol vers le ciel et non l'inverse

Depuis des années les études portant sur les tornades ont montré qu’elles étaient formées du haut vers le bas avec pour origine le ciel pour ensuite se dérouler jusqu’au sol. Cependant, une nouvelle étude américaine vient contredire ces affirmations. Jana Houser, climatologue à l’université de l’Ohio (USA), s'est penchée sur le sujet avec ses collègues et ensembles ils révèlent que le processus serait inverse : les tornades se formeraient en réalité du sol vers le ciel.

Bien qu’il soit difficile d’étudier ce phénomène météorologique, l’équipe de géophysiciens et climatologues a observé quatre tornades, à l’aide d’un radar Doppler capable de mesurer la vitesse du vent deux fois par minute. Celles-ci se sont produites entre 2011 et 2013 dans plusieurs états américains dont l'Oklahoma et le Kansas.

La tornade d'El Reno : le début des recherches

C’est en débutant leurs recherches avec la tornade d’El Reno de 2013 dans l’Oklahoma que les chercheurs constatent les premières anomalies. Ils remarquent que la rotation de la tornade a commencé près du sol avant de remonter vers le nuage d'orage. Même constat pour les trois autres tornades. Afin de rendre compte de leur découverte déroutante, les résultats de leur observation ont été présentés lors d’une réunion de l'American Geophysical Union en 2018.

Cette étude ne reste néanmoins qu’une analyse et ne permet pas pour autant d’améliorer la façon de prévoir les tornades. Il est nécessaire de trouver un moyen de les détecter avant leur rotation dans les nuages afin d’améliorer les systèmes d’alerte et donc de potentiellement mieux protéger les populations.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.