Selon les informations révélées par Le Monde, le suspect des meurtres de la petite Maëlys et du caporal Noyer a arrêté brutalement ses études au collège après "quelque chose de grave".

Selon les informations révélées par Le Monde, le suspect des meurtres de la petite Maëlys et du caporal Noyer a arrêté brutalement ses études au collège après "quelque chose de grave".

Nordahl Lelandais aurait-il été abusé sexuellement dans son enfance ? C'est en tout cas ce que l'on peut supposer après les révélations du Monde publiées samedi 10 février sur la personnalité de l'ex-militaire de 34 ans.

Le journal a en effet eu accès à des extraits de déposition d'amis et de membres de la famille du suspect qui a été mis en examen pour "meurtre" dans l'affaire Maëlys en Isère et "assassinat" dans celle d'Arthur Noyer en Savoie. On apprend ainsi que la mère de Nordahl Lelandais n'a jamais réussi à découvrir ce qui se cachait derrière un secret d'enfance de son fils.

"Il s'est passé quelque chose mais il n'a jamais voulu m'en parler"

Elle raconte que Nordahl Lelandais a arrêté son année de "sport-études" brutalement alors qu'il était scolarisé au collège. "Il n'a fait qu'une année. Il s'est passé quelque chose mais il n'a jamais voulu m'en parler", a témoigné sa mère. "Il se serait passé quelque chose de grave lors de cette période. [...] C'est une partie de sa jeunesse qui est un point d'interrogation pour nous", a ajouté un de ses amis lors de son audition.

Publicité
Si sa mère dit ignorer les raisons de ce changement soudain de comportement à l'époque, sa dernière petite amie, Anouchka, pense que derrière ce silence, Nordahl Lelandais cache le traumatisme des attouchements sexuels dont il aurait été victime au sein de son établissement.

Victime d'attouchements sexuels au collège ?

"J'en ai parlé une fois à sa mère, elle m'a dit qu'elle s'était posé la question. Elle avait mis Nordahl en sport-études. Au départ, cela se passait bien, mais après il pleurait et ne voulait plus y aller. Par la suite, le directeur de l'établissement a été renvoyé pour avoir commis des attouchements sur des élèves", a raconté la jeune femme aux enquêteurs. Des éléments troublants que ne pouvait ignorer sa mère selon Anouchka qui confirme que "Mme Lelandais avait ce doute également".

Ces événements pourront sûrement aider les enquêteurs a dressé le profil psychologique de Nordahl Lelandais. L'ancien dresseur canin mis en examen dans le meurtre de la petite Maëlys et l'assassinat du jeune militaire, le caporal Arthur Noyer, continue de clamer son innocence. Les révélations sur son enfance pourrait aider à déterminer le mobile du jeune homme.

En vidéo sur le même thème : Maëlys : "On a négligé d’autres pistes" qui sont "extrêmement importantes", dit l’avocat de Lelandais

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité