Nordahl Lelandais est-il mêlé à d'autres affaires que les disparitions de Maëlys de Araujo et Arthur Noyer ? C'est le rôle de la cellule Ariane qui livre ses premiers éléments.

Nordahl Lelandais : où en est la cellue Ariane ?

De nombreux spécialistes et criminologues envisagent depuis le début de l’affaire Maëlys que Nordahl Lelandais puisse être un tueur en série. Une analysé motivée par le profil trouble du trentenaire, mais aussi par sa mise en examen pour assassinat dans l’Arthur Noyer. Il a par ailleurs été mis en examen pour agression sexuelle sur sa petite cousine.

Les autorités ont en conséquence monté une cellule baptisée Ariane, en charge d’éplucher les disparitions non-résolues et de les comparer à l’emploi du temps de Nordahl Lelandais. Cet été, pas moins de 800 dossiers ont été traités. En l’état, aucun élément ne permet d’impliquer l’ancien militaire, explique 20 Minutes. De son côté, l’association Assistance et recherche de personnes disparues (ARPD) estime qu’une petite vingtaine d’affaires méritent des vérifications particulièrement approfondies.

A lire aussi : "Possédé", double... : nouvelles révélations troublantes sur Nordahl Lelandais

Nordahl Lelandais : son mode opératoire questionné

Une source proche du dossier et contactée par 20 Minutes n’hésite pas à dire que la piste d’un tueur en série s’éloigne. "Pour l’instant, il semble avoir agi à l’occasion de rencontres fortuites. Il n’y a pas de fil conducteur. Il n’avait pas prévu de rencontrer Maëlys lors de ce mariage, il a croisé Arthur Noyer après une soirée. Ce n’est pas quelqu’un qui a planifié ses actions. Par contre, il s’organise après", explique ce témoin bien informé. Pour faire le tri dans tous les dossiers, les sept gendarmes mobilisés s’aident notamment du logiciel Anacrime mais aussi du gros travail de recensement effectué par l’ARPD.

Son président, Bernard Valézy, expliquait d’ailleurs à Planet que c’est surtout l’implication de Nordahl Lelandais dans l’assassinat d’Arthur Noyer qui a poussé de nombreuses familles à solliciter les autorités judiciaires. Pour beaucoup, elles demandaient la poursuite ou la réouverture d’enquêtes portant sur des disparitions de proches non-résolues.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.