Vous avez prévu de voyager cet hiver ? De passer les vacances en bord de mer ? Voici les départements les moins à risque.
Noël : ces départements littoraux qui pourraient attirer les vacanciers cette année

Emmanuel Macron avait promis, si la situation épidémiologique le permet, de déconfiner le pays à compter du 15 décembre 2020. Force est de constater, dorénavant, que cela semble très compromis : certains objectifs pourraient être très complexes à atteindre. Le nombre de nouveaux cas quotidien peine à baisser autant que le président de la République l’aurait souhaité… et sauf miracle, il est hautement improbable qu’il atteigne le seuil fixé dans les temps.

Cependant, si c’est bel et bien le cas, vous serez donc en droit de voyager dans toute la France… sous réserve, bien sûr, de respecter le couvre-feu qui s’appliquera de 21h à 7h du matin, rappelle Ouest-France.

L’occasion, peut-être, de prendre quelques vacances bien méritées, d’aller voir de la famille ? Peut-être ! S’il importe de rappeler qu’il est pertinent de limiter autant que faire se peut ses déplacements pour éviter toute propagation du coronavirus CoVid-19, certains pourraient être tentés de partir…

Dans quelles villes passer les vacances cet hiver ?

Concarneau, Calvi, Ajaccio, Fougères… Bien des villes de départements littoraux pourraient théoriquement vous accueillir cet hiver. Certaines, sont elles-même en bord de mer.

Rappelons, néanmoins, que tous les départements ne sont pas nécessairement aussi sûrs les uns que les autres. Sur la base des informations du portail Geodes de Santé Publique France, Planet vous propose donc un diaporama des départements de bord de mer où trouver les villes les plus sûres pour les vacances de Noël. Bon voyage et bonnes fêtes !

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.