Près d'un mois avant Noël, Planet vous livre ses conseils sur le meilleur moment pour décorer son sapin et acheter ses cadeaux pour faire des économies. Retrouvez également les idées déco pour vous préparer au mieux aux fêtes de fin d'année.
Noël 2021 : cadeaux, sapin, repas, décoration... Comment se préparerIstock
Sommaire

Si nous aimons tous Noël, nous sommes également nombreux à redouter le stress des préparatifs. La période de fin d'année devrait pourtant être un moment de joie et de retrouvailles en famille, mais l’angoisse l’emporte parfois sur la magie de Noël. Une période d'autant plus stressante en période de rebon épidémique du coronavirus. Le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, estime en effet que le pic de ce nouveau rebond épidémique devrait survenir au moment des fêtes de fin d'année. 

Afin de vous préparer malgré tout en douceur à ce Noël 2021, Planet vous propose ses conseils pour parvenir à fêter Noël au mieux. Repas, décoration, sapin… La rédaction vous livre toutes ses astuces. Selon un rapport de l'Ifop, 77% des Français ressentent un stress lié à l'achat des cadeaux de Noël. Pour plus de la moitié, ils craignent de ne pas trouver la bonne idée. 

Jouets, ordinateurs… Quand acheter vos cadeaux pour faire des économies ?

Si vous souhaitez réaliser des économies dans vos cadeaux de Noël, sachez que vous ne devez pas acheter tous vos présents au même moment selon leur nature. Parfums, ordinateurs, jouets... Quand les acheter pour ne pas trop dépenser ? Vous pouvez économiser jusqu’à plusieurs dizaines d’euros selon les calculs réalisés par l’enquête d’Idealo. Le comparateur a relevé sur sa plateforme les prix moyens des 30 produits les plus populaires au sein de chaque catégorie entre le 28 septembre et le 27 décembre 2020.

Résultat, si vous souhaitez acheter à vos amis ou votre famille des cadeaux électroniques tels que des ordinateurs, des smartphones ou des consoles de jeux, préférez les acheter 2 semaines avant Noël. Ils coûteront 604 euros en moyenne, contre 630 euros 8 semaines avant le 25 décembre, soit 4,3% de plus. Concernant les jouets, selon Idealo, la meilleure période pour acheter vos cadeaux serait 6 semaines avant Noël avec un prix moyen de 40 euros.

Pas question de les acheter la semaine de Noël : la moyenne des prix serait de 44 euros, soit une hausse de 10%. Si vous souhaitez offrir un parfum pour Noël à votre bien-aimée ou votre belle-maman, il vous faudra compter un mois à l’avance soit aux environs du 25 novembre. Il vous en coûtera alors un prix moyen de 160 euros. En comparaison, si vous l’achetez 8 semaines avant, il vous reviendra 5% plus cher, puisqu’il coûtera en moyenne 168 euros.

Quel est le meilleur moment pour installer le sapin ?

Quid du sapin de Noël ? Il y a toujours ceux qui s’y prennent très à l’avance dès début novembre et les retardataires qui attendent le dernier moment une semaine avant le Jour J. Selon Consoglobe, la tradition veut que l’on dresse normalement le sapin de Noël le dimanche de l’Avent, soit le quatrième dimanche avant Noël. Pour ce Noël 2021, cette date tombe le 28 novembre. Si vous faites partie des Français qui célèbrent la Saint-Nicolas, fêtée le 6 décembre, vous pouvez donc attendre cette date pour installer le sapin de Noël et en profiter pour coupler les deux fêtes.

Concernant les prix, si vous voulez investir dans un sapin artificiel, nous vous conseillons de l’acheter dès maintenant, afin de ne pas être victime d’une forte demande dès le début du mois de décembre. De nombreux modèles sont déjà disponibles dans les magasins spécialisés et vous n’aurez plus qu’à faire votre choix avant de passer en caisse. Plus on approche du 24 décembre et plus les prix risquent d’augmenter, même si la différence sera minime. En réalité, pour faire vraiment un maximum d’économie, il vaut mieux acheter son sapin artificiel hors saison, par exemple en plein été.

Sapin de Noël : comment faire des économies ?

Si vous optez au contraire pour un sapin naturel, votre marge de manœuvre est plus limitée. Une fois installé chez vous, l’arbre perd rapidement ses aiguilles. Pour une décoration optimale le 24 décembre, les professionnels conseillent de l’acheter à la fin de la première semaine de décembre, voire une dizaine de jours avant Noël. Problème, c’est aussi à ce moment-là que la demande est la plus forte et que les prix peuvent donc être un peu plus élevés. Pour faire de bonnes affaires sur l’achat de son sapin de Noël, il faudrait en réalité l’acheter le plus tard possible, voire même après le 25 décembre.

Où placer le sapin de Noël ?

Concernant la localisation, il n’y a pas de règle, mais compte tenu de la taille de votre sapin et de la place que vous souhaiterez avoir pour le décorer en famille, mieux vaut donc choisir un espace dégagé. Le meilleur endroit reste l’endroit où vous vous réunirez pour célébrer Noël afin qu’il soit bien visible de vos convives, que ce soit dans le salon ou le couloir de la maison. 

Décoration DIY : des boules et une couronne de Noël maisons

Pas besoin d'être un pro du bricolage pour concevoir une décoration de Noël faite maison. Pour un rendu aussi original que chaleureux, vous pouvez par exemple opter pour des décorations de Noël en bois pour votre sapin.  Pour avoir des créations originales, il suffit d'acheter des petits rondins de bois miniatures dans des magasins de loisirs créatifs ou de décorations avant de les personnaliser vous-mêmes. Vous pouvez les peindre en blanc, rouge, vert ou or selon vos goûts, y coller des autocollants originaux ou laisser vos enfants les customiser eux-mêmes pour un rendu très personnel. Ces petites suspensions home-made chaleureuses habilleront votre sapin de manière originale. Presque aussi simple à fabriquer, l'étoile en bois lumineuse forcera le respect de vos proches. Pour l'étoile, vous pouvez associer quelques morceaux de bois liés entre eux et accrocher dessus des guirlandes lumineuses. 

La couronne de Noël naturelle accrochée à la porte de la maison peut aussi être réalisée en nouant des branches de sapins ensemble avec de la ficelle. Il ne reste plus qu'à y ajouter des pommes de pin et des marrons ou noisettes, des bâtons de cannelles et des étoiles de badiane. V ous êtes libres de la customiser avec des branches de houx. Pour plus de glamour et une décoration festive, vous pouvez aussi peindre les pommes de pins avec une peinture dorée ou rouge. Joyeux Noël ! 

Père Noël : où lui écrire vos lettres ?

Si vous avez des enfants ou des petits-enfants qui croient encore au Père Noël, la lettre de demande des cadeaux est une tradition à laquelle vous ne pouvez pas échapper. Si vous souhaitez que vos petites bambins obtiennent une réponse, voici les quatre adresses où écrire au Père Noël, selon le site de La Poste.

 
  • Monsieur Père NoëlAtelier du 25 décembre 250 avenue des Nuages1000 Pôle Nord
  • Petit Papa Noël 1 rue du Ciel étoiléPôle Nord
  • Papa NoëlAvenue des RennesLaponie
  • Père Noël 33500 LibourneFrance

Selon le site de La Poste, "il suffit d’écrire la mention 'Père Noël' pour que votre courrier soit distribué au village du Père Noël". Contrairement aux lettres qui seront envoyées au Pôle Nord, votre enveloppe n'a besoin d’être timbrée car l’envoi est gratuit. N’oubliez pas d’écrire votre adresse au dos de l’enveloppe si vous souhaitez recevoir une réponse du Père Noël. 

Repas de Noël : quel sera le budget des Français ?

Selon Le Parisien, les Français envisagent de dépenser en moyenne 282 euros pour l'ensemble du réveillon de Noël cette année. Avec la hausse des prix de l’énergie et des carburants, les ménages feront donc attention à leurs dépenses. La Voix du Nord assure que la hausse des prix pourrait concerner les denrées de la table de Noël.

En effet, concernant les huitres, par exemple, leur production a subi la mauvaise météo cette année. Conséquence, leur prix pourrait monter en flèche et les fruits de mer devraient être plus petits. Concernant le foie gras, le quotidien nordique assure que malgré une production "en chute" selon Marie-Pierre Pé, directrice du Comité interprofessionnel du foie gras, il y aura malgré tout "du foie gras pour tous et sans tension sur les prix".

La hausse des prix est plus à prévoir à l’horizon 2022. Bonne nouvelle également du côté du champagne, la boisson des fêtes par excellence. Le champagne a vu ses ventes exploser de 48% au premier semestre. Les vendeurs ayant beaucoup de stocks, “on va assister à un déferlement de promos sur le champagne. Le prix reste le moteur. Si on n’a pas le prix, on n’a pas le client”, résume auprès de La Voix du Nord Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution.

48% des Français adorent Noël

Appinio spécialiste des études de marché et sondages en temps record, s’est intéressé à la manière dont les Français prévoient de passer Noël (traditions, cadeaux, repas, décoration…). Selon son étude, la grande majorité des Français indique en effet aimer Noël (86%), près d’un Français sur 2 (48%) déclare même adorer cette fête et attendre avec impatience cette période de l’année. Une tendance naturellement plus marquée chez les jeunes générations : 62% pour les 16-24 ans et 65% des 25-34 ans. À l’inverse, 9% des Français avouent ne pas aimer cette fête.

Ce que les Français aiment le plus :

  • Se retrouver en famille : 45%
  • Les repas de fêtes : 43% 
  • Les décorations et l’ambiance : 39%

Ce que les Français aiment le moins :

  • Le stress des achats : 42%
  • La consommation excessive : 35
  • Trop de nourriture : 26%

Cette année, le repas de Noël des Français comptera en moyenne entre 5 et 10 personnes (52% des répondants), 20% se réuniront à plus de 11, quand 18% le feront en petit comité (moins de 4 personnes). Selon l'enquête menée par Appinio, pour la grande majorité des Français (85%), Noël est synonyme de repas de fête. On découvre donc ici les aliments préférés et les plus consommés au moment des fêtes de fin d'année :

  • Foie gras : 81%
  • Bûche : 73%
  • Saumon fumé : 73%
  • Fromage : 64%
  • Chapon/Dinde : 55%
  • Fruits de mer : 50%

Repas de Noël : quel vin choisir ?

Quel vin choisir pour mon repas de Noël ?  Tout le monde ne maîtrise pas la "science du vin" et n’a pas un palais expert. À l’approche des fêtes, il peut en effet être compliqué de faire les bons choix et de  savoir accorder la bonne bouteille avec le mets adéquat.  Du foie gras au dessert, Fabrizio Bucella, sommelier et professeur à l’Université libre de Bruxelles, nous livre ses conseils avisés pour éviter de faire un faux-pas et épater vos invités.

1 - Le foie gras : misez sur l’originalité avec des eaux de vie

Selon l’auteur de  Mon cours d'accords mets et vins : En 10 semaines chrono, "l’accord foie gras vin avec un vin blanc sucré comme le Sauternes fonctionne bien  d’un point de vue organoleptique". Problème, si cela marche en termes de saveur, “mélanger foie gras et vins liquoreux ou doux donne quelque chose de plutôt pâteux en bouche” et empêche de profiter pleinement des mets qui suivent. Pour plus d’originalité, le spécialiste propose donc des a  ccords alternatifs pour "gommer le côté doucereux du mets  avec des eaux de vie par exemple avec des  vodkas, des gins, voire même des whiskies  qui seront bien sûr bus en qualités raisonnables". Ainsi, les alcools viennent bien rafraîchir la bouche et on n’a pas de charge de sucre trop importante pour la suite du repas. Si vous n’êtes pas aussi audacieux et souhaitez rester sur du vin blanc, Fabrizio Bucella vous conseille de miser sur des  vins moins sucrés que le Sauternes comme le Jurançon, "qui conserve une plus belle acidité". Vous pouvez également opter pour des vendanges tardives alsaciennes, pour des crémants secs (vin effervescent mousseux) avec un taux de sucre résiduel ou  des champagnes secs. Objectif : choisir un vin ayant une teneur en sucre un peu moins importante. "Si on tient vraiment au Sauternes, il faut opter pour des seconds vins qui ont été faits avec les raisons les moins mûris de la récolte", explique le sommelier. Autre avantage, ils seront en plus moins onéreux. Planet vous explique aussi comment  conserver une bouteille ouverte de vin après les repas de fête.

2 - La coquille Saint-Jacques : un Chardonnay pour l’amertume

La  coquille Saint-Jacques  est également un incontournable des repas de fête. Poêlées avec le gras du beurre, elles amènent une certaine amertume en bouche en fin de dégustation qui se retrouve dans le vin qui les accompagne. "Il faut bien sûr aller sur un vin blanc car la coquille Saint-Jacques n’est pas très juteuse donc ça n’a pas d’intérêt d’aller sur un rouge et il faut  aller vers des vins blancs amers", précise Fabrizio Bucella. Selon lui, cela peut être "un Chardonnay pour renforcer le côté amer" mais avec un "passage en fût pour récupérer ce côté noisette grillée". Il s’agit pour le sommelier de  "l’accord classique pour aller ton sur ton avec la coquille Saint-Jacques".  Le spécialiste conseille également d’opter pour des vins du Rhône Sud ou du Languedoc comme La Marsanne, un cépage peu connu du Languedoc, pour retrouver l'amertume. Dans des accords plus modernes, Fabrizio Bucella propose aussi de récupérer de l’amertume dans  des vins dits naturels qui peuvent faire un beau mariage avec la coquille Saint-Jacques. 

3 - Les huîtres, les défis d’un mets "inaccordable"

Concernant les huîtres, produit de fête par excellence, il s’agit pourtant pour le sommelier d""un mets inaccordable" car il estime que "c’est de l’eau de mer". Selon le sommelier, on fait un accord entre le vin et l’accompagnement des huîtres, comme le pain beurré par exemple, plus qu’avec le coquillage en lui-même. "On fait l’accord avec le gluten du pain, le beurre et la salinité qui reste en bouche", résume Fabrizio Bucella. Il estime que la seule manière d’accorder l'huître, c’est de  boire un verre d’eau ou de de l’eau de vie blanche pour gommer la salinité.  Si on souhaite vraiment boire du vin avec ses huîtres, il conseille de prendre un vin blanc acide pour s’accorder "plus avec le beurre qu’avec l’huître". On optera alors sur  un petit Chablis ou un Muscadet.  Pour "enrober la salinité", certains vins blancs du sud comme le Picpoul de Pinet peuvent être une solution pour accompagner les huîtres. Il s’agit d’une appellation sous-régionale des Coteaux du Languedoc. 

4 - La dinde ou le chapon : des vieux millésimes commes les Bordeaux ou les Bourgogne 

Passons maintenant au plat principal avec  la volaille traditionnelle de Noël : la dinde ou le chapon.  Pour accompagner ces viandes blanches sèches, "il faut aller sur  des vins rouges qui ont peu de tanins  car trop de tanins va assécher la bouche qui l’est déjà à cause de la viande", précise le sommelier. Cela signifie donc que selon lui  tous les vieux millésimes de vins vont bien fonctionner. "Cela peut être des  vieux Bordeaux, des vieux Bourgogne, des vieux Rhône, des rouges de Provence comme des Bandol", détaille Fabrizio Bucella. “Quand nos grands-parents sortaient des vieilles  bouteilles de la cave  pour Noël, c’était pas tout à fait fou car c'étaient des vins qui avaient assoupli la charge tannique et l'avaient fortement amoindrie". Pour les personnes qui achètent du vin au fur et à mesure et ne disposent pas de vins anciens, il faut donc trouver des breuvages peu taniques en choisissant des vins rouges de Bourgogne, comme un vieux Pommard ou Chambertin, ou d’Alsace. Vous pouvez aussi choisir un vin Saint-Julien, la plus petite appellation du Médoc. Évitez en revanche les vins du sud de la France  qui ont une charge tannique plus forte et qui ne s’accorderont pas avec une viande blanche sèche. À noter qu'il faut choisir un vin qui a au moins cinq ans de vieillissement de cave selon le sommelier. 

5 - La bûche : un champagne sec ou demi-sec 

Pour terminer en apothéose un repas de fête et accompagner  la bûche de Noël, on sert la plupart du temps du champagne. Fabrizio Bucella conseille de ne pas le choisir brut ou extra-brut, mais d'aller sur  des champagnes secs ou demi-secs. Objectif : éviter que cela trop sucré avec la bûche aux marrons ou au chocolat déjà très riche en sucre. "Un sec c’est au maximum 35 grammes de sucre par litre", précise le sommelier auprès de Planet. Si vous souhaitez rester sur du vin, il est possible d’opter pour un Banyuls Grand Cru ou un Rivesaltes  qui s’accordera parfaitement avec un dessert chocolaté. "Les vins rouges doux naturels peuvent fonctionner", conclut le sommelier. Pour plus d’originalité, un Porto, un Cognac, un Armagnac ou même un whisky  peuvent également bien s’accorder avec une bûche aux marrons.  

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !