De Bangkok à Sydney, en passant évidemment par Wuhan (Province de Hubei), plusieurs centaines de personnes semblent souffrir du même virus qui en a tué six autres. En France, des procédures spécifiques ont été mises en place pour éviter une inquiétante propagation.
Mystérieux virus venu d’un marché chinois : la vigilance enclenchée en FranceIstock

291 cas potentiels ont finalement été confirmés. 922 autres demeurent suspects et ont été placés en observation, ont affirmé les autorités chinoises, dont 20 minutes rapporte la teneur des propos. Le virus, de la famille Sras (syndrome respiratoire aigu sévère), a été repéré dans plusieurs grandes villes de Chine, ainsi que dans d’autres cités étrangères (notamment en Asie, mais aussi en Australie). De quoi, insiste le quotidien gratuit, faire "craindre une crise sanitaire mondiale". Et pour cause ! "2019-nCov", nouveau dérivé du coronavirus, se transmet d’humain à humain vient de révéler Pékin. Jusqu’à présent le risque était jugé faible. Dorénavant il semble avéré.

Face à cela, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) doit se réunir ce mercredi 22 janvier 2019, afin de déclarer ou non une "urgence de santé publique de portée internationale". La situation est d’autant plus inquiétante que les vols en direction de la Chine et au départ de celles-ci sont en plein boom, après les célébrations du Nouvel an Chinois, le 18 janvier 2020, rappelle le site d’information.

Le coronavirus, dont est issu cette maladie, regroupe un certain nombre de pathologies, dont certaines sont bénignes, comme le rhume, et d’autres plus graves à l’image du Sras.

Après des contaminations en Australie, que prépare la France ?

Cela ne fait aucun doute, l’épidémie ne se limite plus aux seules frontières chinoises. Certains cas ont été constatés jusqu’en Australie et d’autres sont soupçonnés à Manille, rapporte L’Express. Dans l’Hexagone, des mesures de protections ont été mises en place puisque "la vigilance vient d’être déclenchée en France", a expliqué la Santé publique dans les colonnes du Parisien.

Une telle situation implique mécaniquement une série de consignes données au personnel soignant, mais aussi aux éventuels personnes soupçonnées de porter la maladie.

Remportez un chèque cadeau de 500€ et offrez-vous un vélo électrique en participant au grand jeu concours.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.