Ecouter l'article :

Ce mercredi 15 avril 2020, le président de la République s'est exprimé sur la crise sanitaire et économique sans précédent que traverse la France. Il a évoqué, entre autres, les polémiques qui ont précédé la mise en confinement de la population, avec notamment le maintien du premier tour des municipales.
Municipales 2020 : Emmanuel Macron explique le maintien du premier tourEmmanuel Macron conforte sa décisionAFP

"J’assume totalement ce choix". Voici ce qu'affirme le chef de l’Etat lorsque le premier tour des municipales est évoqué, explique BFMTV. Lors d’une interview accordée au Point, le président de la République, Emmanuel Macron, est questionné sur les différentes polémiques le concernant en cette période de pandémie de coronavirus Covid-19. Les municipales en font partie. Beaucoup ne comprennent pas le premier tour a eu lieu, alors que les mesures de confinement survenaient deux jours après.

Bien que confiant, le chef de l’Etat avoue avoir hésité à reporter les élections, avant de finalement décider, le 12 mars 2020, de les maintenir. "Si le Conseil scientifique m'avait dit que les maintenir mettrait la santé des Français en danger, je ne les aurais pas maintenues", affirme le président de la République.

Une responsabilité que chacun doit tenir

"Je ne voulais pas que le pays pense qu'il y avait une manipulation, que les gens puissent se dire que j'avais trouvé là un prétexte pour ne pas les organiser". Emmanuel Macron salue dans le même temps le travail effectué par les élus et le personnel des mairies pour la tenue du premier tour qu’il qualifie de "formidable". Pour le chef de l’Etat, les citoyens s’étant rendu dans les bars et les parcs le même jour que le premier tour des municipales, deux jours avant la mise en place du confinement, sont bien plus responsables des hausses de contamination dans le pays.

Pour ce qui est du second tour, ce dernier a, bien évidemment, été reportée. Initialement prévu le 22 mars 2020, le gouvernement doit prendre la décision, sur la base d'un rapport remis le 23 mai. Trois possibilités sont envisagées en fonction de l'évolution de la pandémie du nouveau coronavirus : il pourrait avoir lieu le 21 juin, à l'automne ou encore en 2021.

Vidéo : Quelles sont les conditions pour être candidat aux Municipales 2020 ?

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.