France Télévisions qui souhaite attirer sur ses antennes des téléspectateurs plus jeunes a décidé l'arrêt du jeu fin août. Plus assez moderne selon la direction, Motus a été victime du départ de son animateur Thierry Beccaro.
AFP

Les dès sont jetés. Après avoir animé pendant 29 ans le jeu télévisé Motus, incontournable sur France 2, Thierry Beccaro a annoncé son départ de la chaîne lundi 6 mai. L'émission sera diffusée jusqu'à la fin du mois d'août. 

Motus : salariés et participants contrariés par la nouvelle 

"Cela va être dur de trouver un programme qui fasse autant de part de marché", déclare l’un des salariés de la chaîne, inquiet. "Son arrêt risque de provoquer un tollé dans les maisons de retraite", ajoute l'un de ses collègues. Des anciens participants sont également choqués face à cette annonce : "C’est un jeu tout public avec de la logique, des lettres et une part de chance. Il est accessible à tout le monde", confie Guillaume, professeur de musique de 44 ans au Parisien

"Il y a en tout neuf jeux sur France 2 et France 3. C’est trop !", déclare pour sa part Takis Candilis, numéro 2 de France Télévisions au Parisien. Si l’émission a permis à la Deux d’être en tête des programmes diffusés à 11h et faisait 14,7 % de part d’audience, un nouvel animateur n'aurait pas résolu le problème du programme, plus assez moderne au goût de la direction. 

Comme Motus, les jeux de France TV manqueraient de modernité

En moyenne, les jeux tv et les émissions de divertissements de France Télévisions sont regardées par des télespectateurs d’une soixantaine d’années. Or, le groupe a annoncé sa volonté de rajeunir son audience... Seules les émissions N’oubliez pas les paroles et Tout le monde veut prendre sa place arrive à tirer leur épingle du jeu en attirant un public plus jeune. 

Pour combler le vide dans la programmation, des rediffusions de feuilletons comme "Un si grand soleil" ou encore des programmes de jeunesses actuellement sur France 4, qui disparaitra en 2020, sont envisagées.

Après Motus, Des chiffres et des lettres sur la sellette ? 

Si les départs d'animateurs phares comme William Leymergie, Julien Lepers  ou encore Patrick Sébastien se sont enchaînés sur France Télévisions ces dernières annéesse, des émissions phares ont peur de se retrouver sur la sellette, voire de disparaîre. C'est le cas de cet autre jeu emblématique Des chiffres et des Lettres. Une version rénovée est imaginée car "il y a une vraie symbolique autour de ce programme qui reste une marque très forte", précise la direction.

Patrice Laffont, producteur du jeu à l’antenne depuis 1972 explique que "la direction a dit qu’on continuait jusqu’en décembre. Cela nous donne déjà trois mois de sursis". Mais il reste lucide sur le fait que "après 46 ans, on peut imaginer que d’un jour à l’autre, tout peut s’arrêter."

Vidéo en lien avec le sujet : Michel Drucker cette embarrassante facture de 650 000 euros

Vidéo : Michel Drucker cette embarrassante facture de 650 000 euros

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.