Le grand chef gastronomique Benoît Violier, élu "meilleur cuisinier du monde" en 2015, se serait donné la mort chez lui, à 44 ans.

Le classement gastronomique "La Liste" l’avait élu "meilleur cuisinier du monde" en 2015, aujourd’hui le chef Benoît Violier est décédé. Il se serait donné la mort, hier, chez lui, en Suisse. "En fin d’après-midi, la police de l’ouest lausannois est intervenue à Crissier, où elle a découvert, à son domicile, le corps sans vie de M. Benoît Violier, âgé de 44 ans. L’intéressé aurait mis fin à ses jours à l’aide d’une arme à feu", a indiqué la police cantonale vaudoise dans un communiqué, dimanche soir.

Une instruction pénale a été ouverte afin d’établir les circonstances exactes du décès. "Par respect pour la famille", les autorités ne feront aucun autre commentaire. "La famille prie par ailleurs les médias de laisser les proches tranquilles pour l’instant afin qu’ils puissent se recueillir dans le calme et la paix", indique la police. Benoît Violier était marié et avait un fils.

Un grand palmarès

Fils de viticulteur, Benoît Violier est  né à Saintes en 1971 et a grandi à Montils en Charente-Maritime. Il s'est formé auprès du chef Didier Stéphan puis est passé par les grandes maisons françaises  telles que Joël Robuchon, Lenôtre, Fauchon, le Ritz ou encore la Tour d'Argent. Il était entré à l'Hôtel-de-Ville de Crissier en 1996 et en était devenu le chef de cuisine en 1999, au côté de son maître, Philippe Rochat. Ce dernier lui légua, d’ailleurs, le restaurant en 2012.

Sacré cuisinier de l'année 2013 par l'édition suisse du Gault&Millau, Benoît Violier était un passionné de chasse et spécialiste de la préparation du gibier. Lièvre à la royale, chamois, mouflon, et bécasses sont parmi les plats proposés dans son établissement.

En 2015, il est sacré par le classement gastronomique "La Liste" comme numéro un sur 1000 restaurants dans le monde.

De nombreux hommages

Les marques de soutiens affluent depuis l’annonce de la mort du chef. Le célèbre chef Marc Veyrat s’est dit "anéanti" sur son compte Twitter. "Nous sommes bouleversés par la disparition de Benoît Violier, chef à l'immense talent. Nos pensées vont à sa famille et à ses équipes", a pour sa part tweeté le guide Michelin, qui doit dévoiler ce lundi son guide 2016 des restaurants étoilés.

Publicité
"Une pensée affectueuse à sa famille, à ses équipes. Je n'ai pas de mots", s’est exprimée sur Twitter la chef étoilée Anne-Sophie Pic, "terriblement attristée" par la nouvelle. Un autre grand cuisinier français, Jean François Piège, a aussi salué "un immense Chef" et a fait part de son "immense tristesse.

Vidéo sur le même thème : Le grand chef Benoît Violier retrouvé mort chez lui : il se serait donné la mort par arme à feu

mots-clés : Gastronomie, Mort

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité