Alors que des lycéens organisaient une manifestation à la mémoire de Rémi Fraisse à Saint-Denis en Seine-Saint-Denis (93), un groupe de casseurs est venu pour s'en prendre aux forces de l'ordre. Les magasins aux alentours ont été vandalisés et le lycée Suger, incendié.

La manifestation a dégénérée sur les coups de 10 heures ce matin

1/5
La manifestation a dégénérée sur les coups de 10 heures ce matin

La manifestation a débuté ce matin dans le centre-ville de Saint-Denis. Sur les coups de 10 heures, les premiers incidents ont éclaté aux abords du lycée Paul-Eluard en marge de la manifestation, rapporte FranceTV Info. Un incendie a été déclenché quelques instants après au lycée Suger.

L'entrée du lycée avait été condamnée par les lycéens plus tôt dans la matinée

2/5
L'entrée du lycée avait été condamnée par les lycéens plus tôt dans la matinée

Très vite, les casseurs se sont déplacés vers le centre ville. Ils auraient été 150 selon les premières estimations à participer aux échauffourées.  Ils en ont profité pour caillasser des voitures est briser des vitrines sur leur passage, relate franceTV Info. Près de 200 policiers ont été déployés pour leur faire face. La situation est petit à petit retournée à la normale en début d'après-midi.

L'incendie vu depuis l'intérieur

3/5
L'incendie vu depuis l'intérieur

Le supermarché Carrefour dans le centre ville a été pris d’assaut par une quarantaine d’individus qui n’ont cependant pas pu entrer. Le rideau de fer a été baissé à temps par les employés. Par ailleurs, des jeunes du quartier auraient profité du désordre ambiant pour commettre des vols à l'arraché selon la police.

Les sapeurs-pompiers se sont affairés toute la matinée

4/5
Les sapeurs-pompiers se sont affairés toute la matinée  

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !