Sommaire

Affaire Vaquier : un carnet découvert à son domicile

Comme l’explique France Bleu, Aurélie Vaquier "possédait un calepin sur lequel elle avait noté ses codes secrets permettant d’accéder à différents sites internet".

Parmi eux ses comptes bancaires, mais aussi son compte Facebook. C’est ce dernier élément qui intrigue particulièrement les gendarmes, car la jeune femme avait donné de ses nouvelles sur le réseau social à la fin du mois de janvier. Elle avait envoyé un message pour rassurer ses proches et posté deux vidéos – elle en tournait régulièrement – mais sans les accompagner de leur petit texte introductif habituel. Cité par la radio, l’avocat de la famille d’Aurélie Vaquier affirme que "ce n’était pas son habitude".

Et si ce n’était pas elle qui avait écrit ce message ? Le suspect aurait-il découvert le carnet ? Pourquoi alors l’avoir remis à sa place ?

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.