Jérémy Vaquier, le petit frère d'Aurélie âgé de 36 ans, ne doute pas de la culpabilité du compagnon de sa sœur Samire L. Il explique que ce dernier "n'a cessé de mentir depuis sa disparition" et souhaite qu'il "ne ressorte jamais" de prison.
Mort d'Aurélie Vaquier : son frère souhaite que son compagnon "ne ressorte jamais" de prisonAFP

Il n'a aucun doute sur la culpabilité de Samire L. Pour Jérémy Vaquier, le frère d'Aurélie, dont le corps a été retrouvé mercredi 7 avril sous une dalle de béton à son domicile, le compagnon de sa sœur est responsable de sa mort. Malgré les nombreuses évidences, le compagnon d'Aurélie Vaquiernie toute implication dans son meurtre depuis son arrestation pour meurtre aggravé. Selon Le Parisien, il aurait expliqué ce vendredi 9 avril à la juge d'instruction de Béziers qu'un homme avait pu s'introduire dans leur domicile, la tuer et cacher le corps. Une version peu convaincante qui ne surprend pourtant pas le frère de la victime de 38 ans. "Cela ne m’étonne guère de lui. Pendant toute la période des recherches pour retrouver Aurélie, il n’a cessé de mentir et de fuir les questions qui dérangeaient son scénario", assure auprès du Parisien Jérémy Vaquier.

Dès ce jeudi 8 avril, le frère d’Aurélie Vaquier évoquait un féminicide. "Dans tout le pays il y a énormément de personnes qui se retrouvent dans mon cas. Ces individus qui font du mal aux femmes et détruisent les familles doivent être exclus de notre société. Qu’ils soient très durement punis", s'emporte Jérémy Vaquier. Il souhaite désormais que le compagnon de sa sœur "ne ressorte jamais" de prison. Un besoin d'exemplarité dans la sanction également demandé par le procureur de la République Raphaël Balland. "Ces faits tragiques ont provoqué un nouveau débat sur les violences faites aux femmes. La lutte contre cette violence est devenue la priorité de nos priorités. Il faut que justice passe mais c’est aussi l’affaire de notre société tout entière", a-t-il assuré ce vendredi 9 avril.

"Il est venu chez moi pleurer dans mes bras"

Vendredi dernier, Jérémy Vaquier confiait déjà à RTL qu'il souhaitait que "justice soit faite". Le frère de la jeune femme qui avait disparu le 28 janvier dernier avait organisé de nombreuses battues et avait "espéré jusqu'au bout" pouvoir la retrouver vivante, comme il le confiait le jour de la découverte du corps d'Aurélie à Midi Libre. Aurélie Vaquier avait beaucoup souffert dans sa vie en perdant ses deux parents. "Elle ne méritait pas de finir sa vie ainsi, sous une dalle de béton. D’autant que Samire (NDLR : le compagnon d’Aurélie Vaquier) savait tout ça. Il savait ce que nous avions enduré de souffrance, ce qu’Aurélie avait elle-même traversé. Quand je pense, qu’après cette prétendue disparition, il est venu chez moi pleurer dans mes bras", se souvient auprès du Parisien avec colère et amertume Jérémy, le petit frère d'Aurélie.

Pour l'avocat de la famille Vaquier, Me Félix Allary, Samire L. "a fait preuve de beaucoup de sang-froid pendant ces deux mois". "C'est ce qui me fait dire qu'il a un profil qui est quand même assez inquiétant", explique-t-il à BFMTV. 

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.