La chanteuse est, aujourd'hui, confrontée à une nouvelle épreuve. Elle se confie.

Michèle Torr : une opération programmée début juillet

Après avoir perdu, à quelques mois d'intervalle, ses deux chiens, l'interprète d'"Emmène moi danser ce soir", doit désormais affronter une épreuve bien plus douloureuse, relate Voici. Dans un entretien accordé à France Dimanche vendredi 17 août, la chanteuse a tenu à donner des nouvelles de son mari, Jean-Pierre Murzilli. De fait, depuis plusieurs années, ce dernier souffre de douleurs importantes et graves, dit-elle, au niveau de la hanche et du genou. Il a finalement été contraint d'être amputé de la jambe gauche. "Ce n'était pas facile, très douloureux même, mais il savait qu'il n'avait pas le choix".

Publicité

A lire aussi : Héritage de France Gall : que reste-t-il à son fils ?

Publicité

Programmée début juillet à Marseille, l'opération n'a pas été tout de suite couronnée de succès. C'est même tout l'inverse puisque Jean-Pierre Murzilli aurait, dans la foulée, contracté un staphylocoque durant l'opération. Résultat : trois jours plus tard, ce dernier a donc dû être de nouveau opéré. Le but étant, poursuit Michèle Torr dans les colonnes de France Dimanche "de supprimer un maximum du foyer infectieux".

Michèle Torr : "Pour l’instant , ce n'est pas gagné"

La chanteuse a, par ailleurs, souhaité préciser que son mari avait toujours de la fièvre. "Pour l’instant , ce n'est pas gagné"... "Il ne sortira pas de l'hôpital tant que cette infection ne sera pas soignée", a-t-elle poursuivi. Pour autant, pas question pour son mari et elle de baisser les bras et de se laisser abattre. "Il est très fort, et lui qui était un grand sportif garde à l'esprit l'exemple des athlètes qui ont connu ce genre d'épreuves et s'en sont sortis. Même s'il trouve le temps long, il reste combatif et optimiste", a-t-elle indiqué en guise de conclusion.

En vidéo - Nouveau coup dur pour Michèle Torr

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :