Michel Fourniret et la baby-sitter : un dessin qui l'incrimine ?

Un profil enfantin et féminin. En décembre 2019, L’Union dévoile un dessin de la main de Michel Fourniret, qu’il a baptisé "autoportrait". Les traits dessinés au crayon n’ont pourtant rien à voir avec le visage du tueur en série et semblent plutôt représenter une jeune fille. Elle se tient de profil, a les cheveux courts et un bonnet foncé sur le crâne. Un psychiatre qui connaît Michel Fourniret explique alors au journal local qu’il pourrait bien s’agir de la jeune disparue. D’elle, on ne sait rien de plus, si ce n’est qu’elle s'est volatilisée du jour au lendemain. Un témoignage, recueilli dix ans plus tard, éclaire d’un nouveau jour les derniers instants où elle a été vue vivante...

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.