Jonathan M a été placé en garde à vue après la découverte du corps de Tom, 9 ans. Qui est le jeune homme qui est le dernier à avoir vu le petit garçon vivant.
AFP

Tom, 9 ans, tué et violé

La région du Thiérache, en France, est secouée par un drame depuis plusieurs jours : la découverte du corps de Tom, 9 ans, dénudé dans un jardin de Hérie-le-Viéville. Le petit garçon porte également des traces de viol et de blessures particulièrement sordides, selon les premiers éléments dévoilés par le procureur de Laon. Il a par ailleurs confirmé que la mort avait été causée par un traumatisme crânien.

Assez rapidement le volet judiciaire de l’affaire a conduit au placement en garde à vue de Jonathan M, un jeune âgé d’une vingtaine d’année, habitant dans les environs. Il est le dernier à avoir vu Tom. Ce dernier était parti cueillir des cerises avec son grande-frère, et un copain, Alexandre. Ils ont été rejoints par Jonathan M, qui était connu des enfants puisque lui comme sa sœur avaient déjà été le baby-sitter de la victime. Sa garde à vue a été prolongée mercredi soir. 

Jonathan M. une personnalité excentrique

Plusieurs médias locaux et voisins décrivent Jonathan M. comme un "marginal", portant une crête dont la couleur changeait régulièrement. L’homme, tatoué à de nombreux endroits, avait même été candidat aux dernières élections municipales où il avait recueilli 29 voix.

Sans profession connue, il vendait notamment des objets restaurés sur internet : cloche, clef, artefacts métalliques. Le Parisien précise qu’il avait effectué des études en espace vert au lycée agricole. Connu pour de la petite délinquance, il n’était pas, contrairement à ce qui peut circuler sur les réseaux sociaux connus pour des faits de violences sexuelles, mais simplement pour des petits délits.

En revanche, Jonathan M avait été victime d’une rumeur d’acte pédophile, vraisemblablement propagée par un ancien ami, et contre laquelle il avait annoncé fin mars son intention de porter plainte.

Jonathan M décrit par ses proches

La sœur de Jonathan M a été une des premières à prendre la parole sur son frère. Visiblement dévastée par la mort de Tom, elle a évoqué les soucis psychiatriques de son frère qui a fait un séjour en hôpital. Le mis en garde aurait notamment des troubles schyzophréniques. De son côté, la mère de Jonathan M. ne l’estime pas "capable de tuer" et ajoute sur Europe 1: "Il ne serait pas capable de tuer. Pour moi, ce n'est pas lui qui l'a fait. Mais si c'est lui, ça se peut qu'il ait eu un coup de folie...". Des voisins parlent par ailleurs d'un jeune homme gentil. 

Quant à son demi-frère, il est certain que Jonathan n’a rien à voir dans le meurtre de Tom.

Le procureur a confirmé que des analyses, notamment ADN étaient en cours, mais a refusé de communiquer sur d’autres éléments relatifs à l’enquête ; qui selon une source proche s’annonce "compliquée";

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.