Le suspect a avoué avoir asséné trois coups de couteau à sa victime âgée de 21 ans dans l'après-midi du samedi 3 janvier.

Les faits se sont déroulés samedi 3 janvier à Largentière (Ardèche). Un homme de 21 ans a reçu plusieurs coups de couteau, décédant des suites de ses blessures aux alentours de 19h30. C’est le suspect, qui se savait identifié par des témoins, qui a pris l’initiative de contacter la gendarmerie.

Selon l’AFP, ce dernier a été interpellé avec le couteau qui a servi à son crime. Le procureur de Privas, Dominique Sénéchal, a expliqué que ce jeune homme de 19 ans reconnaissait lui avoir asséné des coups de couteau mais "nie l’intention d’homicide". Mais toujours selon le magistrat, ces explications sont "peu convaincantes".

Selon ce dernier, le suspect s’est dit être une victime régulièrement maltraitée par l’homme qu’il a blessé mortellement. Il explique par ailleurs son geste par la nécessité de se protéger. C’est justement sur la véracité de ces informations que l’enquête va être menée a précisé le procureur.

Publicité
Âgée de 21 ans, la victime a reçu trois coups de couteau dont un au thorax. Du gaz lacrymogène aurait par ailleurs été utilisé contre elle ajoute l’AFP. Les deux jeunes hommes en question sont inconnus des services de police et sont originaires tous les deux de Largentière.

 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité