Sommaire

Vers un dénouement rapide

Comme l’a expliqué l’avocat de Jonathann Daval, son client a eu accès à plusieurs pièces du dossier, qui ont pour certaines "apporté un léger soulagement". Il assure par ailleurs que les autorités ont en leur possession des "indices en nombre important (qui) vont permettre des investigations techniques et scientifiques importantes notamment des prélèvements ADN..." .

Maître Randall Schwerdorffer se montre confiant pour les suites de l’affaire et envisage même un dénouement avant la fin de l’année. "En consultant le dossier avec mon collègue, on s'est dit qu'avant la fin décembre, avant les fêtes à notre sens on aura la solution de cette affaire", a-t-il confié.

Pour l’avocat, le doute n’est guère permis sur l’auteur des faits qui aurait agi dans la "précipitation" : "On peut aussi en déduire des lieux du crime – qu’il faut connaître un minimum – que l’auteur est proche géographiquement".

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.