Après trois mois de mensonge, Jonathann Daval a finalement avoué avoir tué sa femme, Alexia Daval. Comment ce mensonge a-t-il été pensé par le trentrenaire et vécu par les parents de la victime ? Elément de réponse avec Jérôme Lichtlé, psychologue.

Planet : Le plus simplement du monde, pourquoi ment-on ?

Le mensonge a, comme n’importe quel autre comportement, une fonction qui est d’obtenir un bénéfice. On peut mentir sur son CV pour obtenir un poste, tout comme on peut mentir pour éviter de blesser quelqu'un ou d’aller en prison. Le problème du mensonge, c’est qu’il est lié à un coût : la culpabilité 

Planet : Pourquoi Jonathann Daval a-t-il craqué après avoir tenu trois mois ? La culpabilité était insupportable ?

Jérôme Lichtlé : La culpabilité n’est pas innée chez l’être humain, elle s’apprend. On ne nait pas avec la moralité, on nous apprend que mentir c’est mal, parce que quand on ment il y a des conséquences : on est réprimandé. Cet apprentissage fait que quand on ment, le cerveau déclenche une réaction chimique qui produit la culpabilité. Les gens sont plus ou moins sensibles à cette culpabilité, suivant l’histoire, l’apprentissage ou même la constitution génétique de la personne. Il y a des gens qui ne ressentent jamais de culpabilité, qui n’ont pas appris que le mensonge était mal, ça existe, c’est ce qu’on appelle des psychopathes.

Planet : Comment se déclenchent alors les aveux ?

Jérôme Lichtlé : Dans cette relation coût-bénéfice, les aveux ont un bénéfice, car ils enlèvent la culpabilité mais ils sont coûteux : ils vont faire mal à autrui. D’autant que, plus on repousse le moment des aveux, plus c’est "coûteux". Jonathann Daval aurait pu continuer à mentir et éviter la prison, mais cela lui aurait aussi "coûté" en culpabilité. Il s’est peut-être dit que cela allait finir par se savoir; mais il y avait un coût à continuer à mentir qui était tellement important qu’il devait s’en débarrasser.

Planet : Dans l’affaire Daval, il y a aussi la pression médiatique. Jonathan Daval a fait partie pendant trois mois du ‘’camp des victimes’’…

Jérôme Lichtlé : La pression médiatique, je pense qu’il en avait parfaitement conscience et cela était d’ailleurs un coût supplémentaire à gérer pour lui. Les réseaux sociaux influencent aussi les comportements, le fait que l’information soit plus accessible, ça rend d’autant plus difficile le fait de se cacher et ça rentre dans cette balance.

Planet : Comment est perçu le mensonge par celui qui est en face ?

Jérôme Lichtlé : Du côté de l’auditeur, la personne à qui l’on a menti, il faut se souvenir qu’elle aussi, normalement, a appris que le mensonge était moralement mauvais. Le mensonge est donc vécu comme n’importe quelle agression, c’est comme si elle recevait un coup. Trahir la confiance, c'est vécu comme une agression physique. 

Planet : Depuis les aveux, les parents d'Alexia Daval se sont très peu exprimés, leur avocat a expliqué que c’était un deuxième traumatisme pour eux. En revanche, d’autres personnes de la famille de la victime ont laissé éclater leur colère. Pourquoi cette différence ?

Publicité
Jérôme Lichtlé : Face à l’agression que représente le mensonge, on peut avoir deux réactions, soit la personne réprimande à son tour, soit après, mais ça reste très individuel, on peut comprendre. C’est-à-dire que plus on va penser que l’être humain est responsable de ses comportements, plus on va mal réagir. Plus on pense que l’être humain a des comportements qui sont aussi déterminés par son histoire et par son environnement social et naturel, plus on va accepter que l’autre nous ment, et moins ça va nous affecter. Dans l’affaire Daval, il faut aussi prendre en compte que Jonathann leur a menti et qu'ils apprennent que cet homme a tué sa femme. C’est aussi ce qui rend complexe l’analyse de cette affaire. Attention, je ne défends pas du tout Jonathann Daval qui est légalement responsable et je ne cherche pas à faire de jugement moral dans cette affaire, il s'agit simplement de comprendre les mécanismes à l'oeuvre.

Le blog de Jérôme Lichtlé

Vidéo : Les secrets d'un couple

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité