Après s'être fait quelque peu attendre, l'été arrive finalement à grand-pas. Jusqu'à présent accompagné par de violents orages, il pourrait aussi apporter avec lui une effrayante vague de chaleur.
IllustrationIstock

Canicule en vue : les records de températures bientôt dépassés ?

A l'approche de l'été, Météo France tire la sonnette d'alarme : la canicule n'est pas très loin ! Contrairement aux pics de chaleur déjà survenus dans l'année, celle-ci pourrait s'installer plus durablement. A Paris, par exemple, l'agence annonce des températures oscillant entre 28 degrés ce week-end, puis grimpant jusqu'à 32 degrés en début de semaine prochaine, indique Le Parisien. Dans le centre, en revanche, elles pourraient monter plus haut encore et atteindre 35 degrés. Pire ! Dans certaines régions, elles pourraient dépasser les 40 degrés. De nouveaux records mensuels pourraient donc tomber, insiste le quotidien régional, qui se base sur les informations de l'organisme.

La Chaîne Météo, elle, évoque des températures tout aussi impressionnantes. C'est dans les Pyrénées et en Auvergne-Rhône-Alpes qu'elles seront les plus fortes, avec 33 à 35 degrés annoncés, en moyenne. La côte ouest bénéficiant de l'air maritime sera moins exposée, mais fait face à un "risque orageux persistant", ce qu'expliquait déjà Planet cette semaine.

En provenance d'Afrique du Nord, cette vague de chaleur pourrait se maintenir précise La Chaîne Météo. Cependant, les experts rappellent les limites de l'exercice à long terme. "L'évolution ultérieur reste à fiabiliser", insistent-ils, non sans préciser qu'il est probable d'assister au retour des orages dès le jeudi 27 juin.

En pratique, certains départements pourraient donc faire face à une réelle situation de canicule, poursuit l'organisme météorologique. Ce phénomène n'est constaté qu'en cas de pic de chaleur dépassant les 30 degrés pendant au moins 3 jours et 3 nuits d'affilé.