Les frères Abaaoud

Le cerveau présumé des attentats de Paris en novembre, Abdelhamid Abaaoud, est mort dans l'assaut mené par le RAID et la BRI à Saint-Denis, quelques jours après les attaques au Stade de France et au Bataclan. Avant cela, il avait recruté son petit frère, Younès, alors qu'il n'avait que 13 ans, surnommé au sein de Daech "le lionceau du califat". 

Bien être - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.