Alors qu'Arnaud Lagardère a fait savoir qu'il n'avait pas apprécié la Une de "son" journal sur Marine Le Pen, découvrez à quel patron appartiennent les journaux français.
Sommaire

Arnaud Lagardère

© AFP

Grand ami de Nicolas Sarkozy, l'homme possède une myriade de titres dans les médias et certains dans la presse. Parmi les plus connus : "Elle", "Paris Match", "Le Journal du dimanche", "Europe 1", "Public", "Télé 7 jours", "Ici Paris" ainsi que des participations (42 %) dans "Marie Claire". A noter qu'Arnaud Lagardère s'est séparé en octobre 2013 de 10 titres de presse magazine sur les 39 que compte son groupe.

Vincent Bolloré

L'industriel et homme d'affaires est devenu en 2012 le premier actionnaire et en 2014 le président du conseil de surveillance de Vivendi. A ce titre, il dirige le groupe "Canal +" qui compte les chaînes "D8" et "I-télé". A noter que l'homme possède aussi via le groupe Bolloré le quotidien gratuit "Direct Matin".

Serge Dassault

© AFP

Le titre phare du groupe Dassault est "Le Figaro" que l'homme d'affaires et politique a acheté en 2004 via la Socpresse, un groupe de presse. En plus du quotidien de droite, Serge Dassault possède tous ses dérivés : "Figaro Madame", "Figaro Magazine", etc.

Xavier Niel, Pierre Bergé, Mathieu Pigasse

Le patron de Free, avec Pierre Bergé et le banquier Mathieu Pigasse, a acheté en 2010 le groupe "Le Monde" qui comprend le quotidien du soir ainsi que "Courrier international", "La Vie" et "Télérama". En 2014, le trio achète "Le Nouvel Observateur", rebaptisé "L'Obs". De son côté, Mathieu Pigasse est propriétaire des "Inrockuptibles".

Patrick Drahi

© AFP

L'entrepreneur franco-israélien vient de racheter coup sur coup "Libération" et "L'Express" et possède la chaîne israélienne "i21news".

Martin Bouygues

© AFP

L'homme d'affaires, lui aussi ami de Nicolas Sarkozy, possède le groupe "TF1" dont les chaînes "LCI", "NT1", "Histoire", "TMC" et le quotidien gratuit "Métronews".

Bernard Arnault

© AFP

L'homme le plus riche de France et patron du groupe LVMH, possède via sa branche médias "Radio classique" et le quotidien économique "Les Echos". Il a fait en mai dernier l'acquisition du "Parisien" et "Aujourd'hui en France".

François-Henri Pinault

Le patron du groupe Kering (anciennement Pinault-Printemps-Redoute) possède via sa filiale Artémis le magazine "Le Point".

Téléchargez votre guide mutuelle (gratuit) !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.