Dans la dernière édition de Charlie Hebdo, le dessinateur Charb avait publié un dessin dont le caractère prophétique est glaçant. Ce mercredi 7 janvier, il a trouvé la mort dans l'attaque terroriste subie par la rédaction. 

Stupeur en ce début d’après-midi. Parmi les 12 personnes qui ont été exécutées ce mercredi 7 janvier, quatre dessinateurs et deux policiers ont trouvé la mort. La presse satirique perd ainsi Cabu, Charb, Wolinski et Tignous en cette funeste journée.   

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Patrick Sébastien viré de France Télévisions : les internautes ripostent

Voir plus de vidéos

Cruelle ironie, le dessinateur Charb avait publié dans l’édition de la semaine un dessin dont le caractère prémonitoire a rapidement été relevé sur Twitter. Sur cette caricature, on peut voir un terroriste prévenir que la France pourrait connaître un attentat au mois de janvier.. "Une prophétie glaçante" comme l’indique ce tweet témoignant au passage de la stupéfaction qui s’exprime en ce moment sur les réseaux sociaux.

Publicité
En effet, beaucoup d’utilisateurs de Twitter et de Facebook partagent une image sur laquelle est écrit "Je suis Charlie" sur fond noir accompagnée du mot clé #jesuischarlie. D’autres internautes ont eux changé leurs photos de profil pour y mettre du noir afin de rendre hommage aux victimes.

Vidéo : Les images de l'attaque

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité