Quatre ONG ont adressé une lettre à la Commission européenne pour l'alerter de la dangerosité des masques contenant du graphène. Comme l'explique LCI, elles aimeraient que ces modèles soient retirés d'Europe.
Masques : des ONG alertent sur les modèles contenant du graphèneIllustrationIstock

Les masques sont-ils dangereux pour la santé ? Alors qu’ils nous protègent des risques de transmission du Covid-19, certains de ces bouts de tissu sont désormais épinglés par quatre ONG, qui ont envoyé une lettre à la Commission européenne. Comme l’explique LCI, ces organisations demandent que les masques contenant du graphène, qui sont "potentiellement toxiques" soient retirés de la vente. "Autoriser la mise sur le marché de masques non évalués et potentiellement dangereux a de graves répercussions sur la santé et peut dangereusement ébranler la confiance du public dans le port de masques", ajoutent les différentes ONG dans ce courrier.

Masques : "On crée une potentielle exposition dangereuse"

David Azoulay, responsable au sein de l’ONG CIEL, rappelle à la chaîne d’information que l’Union européenne manque de moyens pour contrôler les différents lots de masques qui arrivent chaque jour sur le continent. Selon lui, "les contrôles sont faits sur la base de signalements, mais les autorités sont dépassées par la quantité de masques". L’alerte a été donnée au Canada fin mars par le gouvernement fédéral, qui a rappelé des millions de masques contenant du graphène. Des enfants décrivaient alors des irritations de la peau, l’impression de "respirer des poils de chat" ou des difficultés à respirer.

Selon LCI, c’est plus particulièrement la marque chinoise Shengquan qui serait visée pour son utilisation du graphène. Auprès de la chaîne d’information, Elisabeth Ruffinengo, juriste pour l’ONG Women Engage for a Common Future, explique : "On ne remet pas en question la nécessité de porter le masque. C’est juste dommage qu’en voulant protéger les individus du Covid, on crée une potentielle autre exposition dangereuse".

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.