Marie Bonheur : elle a vécu une vie pleine de drames

D’après les derniers éléments relayés par la rédaction du Parisien, les initiales de celle que l'on connaît sous le prête-nom de Marie Bonheur sont "A.C". Originaire d’Alsace, c’est une ancienne secrétaire qui a travaillé dans un établissement suisse et qui est venu s’installer à Perpignan, il y a une dizaine d’années.

Son voisinage assure qu’elle vivait avec son compagnon de vingt ans son aîné, qui est décédé. Agée de 65 ans, Marie demeurait recluse à son domicile, sans eau ni électricité, alors qu’elle avait les moyens de payer les factures. Malgré les appels à témoins, aucune trace de sa famille. 

"Elle menait une existence très frugale. C’est cet isolement extrême qui nous a empêchés de l’identifier plus rapidement", explique le procureur de la République de Perpignan, Jean-François Fagni.

Qu’a-t-il bien pu arriver à cette femme retrouvée amaigrie, pleine d’hématomes et habillée avec des vêtements d’homme ? Pour le moment, les autorités ont choisi de ne pas lui révéler les renseignements qu’ils ont pu glaner sur son passé, de peur que cela ne détériore son cas.

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.