A Villeparois, village proche de Vesoul, deux corps ont été retrouvés par un promeneur tôt ce lundi matin. Les causes de la mort ne sont pas encore connues.
Illustration AFP

Sur un chemin goudronné, à la sortie de ce petit village de 200 habitants en Haute-Saône, les corps d’un adulte et d’un enfant ont été découverts carbonisés. C'est un promeneur qui a prévenu la gendarmerie ce lundi 24 juin vers 7h du matin, rapporte France 3 Bourgogne Franche-Comté.

Les cadavres ont été retrouvés à 700 mètres d’une Fiat. Personne ne se trouvait à l’intérieur du véhicule. Il s’agirait, selon le procureur de la République à Vesoul, Emmanuel Pic, d’un père, âgé de 47 ans et de son fils âgé de 9 ans.

Ils seraient tous deux habitants du village. Le père était séparé de sa compagne, qui était également la mère de son fils. Il était en congé maladie depuis le début du mois de juin. Toutefois, les identités ne seront révélées que le 27 juin prochain, même si une hypothèse circule sur le nom des deux personnes. 

"L’hypothèse de la présence d’une troisième personne est écartée" 

Une enquête a été ouverte par le parquet pour "homicide volontaire" et confiée à la section de recherches de Besançon et la brigade de recherches de Vesoul. Selon France 3 Bourgogne Franche-Comté, des prélèvements ADN ont été envoyés au laboratoire d’Epinal et une autopsie est prévue ce mercredi.

Ces analyses devraient "permettre de comprendre comment les deux personnes sont mortes et de les identifier avec certitude", a précisé le procureur.

"L’hypothèse de la présence d’une troisième personne est écartée" à ce stade de l’enquête, a-t-il ajouté. Aucun indice n’a été retrouvé pour le moment par les enquêteurs sur les moyens utilisés pour mettre feu aux corps, ni sur les conditions de leurs morts.

Vidéo en lien avec le sujet : Un enfant mort retrouvé dans le coffre de la voiture de sa belle-mère

Vidéo : Un enfant mort retrouvé dans le coffre de la voiture de sa belle-mère