Lucas Tronche avait-il un rendez-vous le jour de sa disparition ?
Des ossements ont été découverts à Bagnols-sur-Cèze, où vivait le jeune Lucas Tronche. Le 7 juin dernier, invité sur M6, son frère Valentin a évoqué pour la première fois le 18 juin 2015. Il se demande si son cadet n'avait pas un rendez-vous...

Bientôt la réponse à six ans de mystère ? Lucas Tronche a disparu le 18 mars 2015 alors qu’il devait se rendre à un cours de natation non loin de son domicile de Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard. Il n’y est jamais allé, laissant son frère partir devant lui. Avait-il rendez-vous avec quelqu’un ce jour-là ?

Un rendez-vous qui a "mal tourné" ?

Silencieux depuis la disparition de son frère, Valentin Tronche a pris la parole pour la première fois lundi 7 juin dans Appel à témoins, la nouvelle émission de M6 consacrée aux affaires non résolues. Le jeune homme a accepté de revenir sur le déroulé du mercredi 18 mars 2015, expliquant : "Je me dis qu’il y a plusieurs indices par rapport à son comportement qui faisaient que c’était vraiment différent de d’habitude". Selon lui, "c’est possible qu’il ait eu un rendez-vous avec quelqu’un dont il ne nous avait pas parlé et que ça ait mal tourné".

Âgé de deux ans de plus que son petit frère, Valentin Tronche avait 17 ans au moment des faits. Selon lui, "il avait planifié qu’il ne voulait pas aller à la natation et qu’il voulait faire quelque chose dont il n’avait parlé à personne". Cet après-midi de mars, il voit son frère dans le jardin, puis sur son téléphone, sans savoir ce qu'il fait exactement. Alors qu’il décrit son frère comme quelqu’un de toujours "en avance" et de plutôt stressé sur les horaires, il se souvient que, ce jour-là, Lucas ne semble pas affolé d’être en retard à la natation. Pressé par son frère, son cadet finit par lui dire : "T’inquiète, par devant, je fermerai la maison". Ce sont les derniers mots que les deux adolescents ont échangé.