Ce samedi 27 octobre, une partie de la façade ouest a été touchée par un tremblement de terre. Les habitants ont été très impressionnés.  
IllustrationIstock

 

Séisme en Bretagne : des grondements spectaculaires 

La région bretonne a eu droit à un week-end particulièrement mouvementé. Ce samedi 27 octobre, vers 22h, le Réseau National de surveillance sismique (Rénass) a enregistré un tremblement de terre d'une magnitude de 3,6 sur l'échelle de Richter. L'épicentre se trouvait dans la ville de Redon (Ille-et-Vilaine). Des secousses ont également été ressenties dans les villes des Pontchâteau, Bains-sur-Oust, Fégréac, et Savenay (Loire-Atlantique). 

Si aucun dégât humain ou matériel ne sont à déplorer, les habitants ont entendu de drôles de grondements. Beaucoup ont pensé à une explosion. 

D'après Ouest-France, les pompiers ont reçu une dizaine d'appels mais n'ont pas eu à intervenir. Une deuxième secousse est survenue environ un quart d'heure après la première mais elle était d'une intensité plus faible.

A lire aussi :  Séisme, tornade, tsunami… : ces dangers qui guettent la France

Séisme en Bretagne : une zone sismique à faible risque

En début de semaine, Planet vous rapportait qu'un tremblement de terre avait été enregistré dans la Creuse. D'une magnitude de 3,2 le phénomène n'avait, lui aussi, causé que quelques frayeurs aux habitants sans faire de dégâts.  

Selon Olivier Lengliné, sismologue travaillant au Bureau central de sismologie français à Strasbourg, les séismes sont très fréquents dans le secteur. "I l y a toute une zone, de la Bretagne au massif central, avec de la sismicité assez faible. Comparée aux Pyrénées et aux Alpes, l'activité est plus faible mais il arrive que des événements soient ressentis", explique le scientifique. 

Vidéo : Un séisme frappe la Bretagne

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.