Une britannique a posté une petite annonce très curieuse sur internet. Elle est prête à débourser 3 450 euros pour transformer sa jambe en sac à main.
IllustrationIstock

Transformer sa jambe en sac à main : "créer quelque chose de beau et d'utile"

C’est un projet qui pourrait sembler surprenant, mais pas pour cette quinquagénaire de Manchester. Cette dernière, Joan, a posté une annonce sur le site Sewport afin de trouver un professionnel capable de transformer sa jambe en sac à main, rapporte The Sun.

Souffrant d’une maladie artérielle, elle pourrait se faire amputer de sa jambe gauche mais il n'est pas question pour cette femme de "laisser pourrir" son membre.

"J'ai lu des choses sur un scandale de déchets humains qu'on jetait simplement dans une décharge et je ne veux pas que ça m'arrive", a-t-elle expliqué.

C’est en discutant cuir et tanerie avec une amie qu’elle s’est demandée : "Puis-je utiliser ma jambe amputée pour créer quelque chose de beau et d'utile?". Après réflexion, celle-ci s’est rendue à l’hôpital dans l’optique d’obtenir un accord pour garder sa jambe après l’opération. C’est avec surprise qu’elle a eu un retour positif.

Si sa famille n'est pas ravie par cette idée, Joan compte bien mener à bien son projet. Elle est prête à débourser 3 000 livres soit 3 450 euros pour son sac à main.

Transformer sa jambe en sac à main : des croquis ont été établis

Cette femme de 55 ans a un plan tout tracé. En effet, elle a elle-même dessiné des croquis de son futur sac à main.

"Je me disais que ça pourrait être un sac de taille moyenne, avec une petite sangle, une partie au milieu qui serait faite avec ma peau, et le reste avec une autre matière", a-t-elle précisé.

L’idée de poster une annonce sur le site Sewport.com ne lui est pas venu par hasard. En effet, c’est la demande d’une femme cherchant une personne capable de lui créer une robe avec les cheveux de sa mère, qui l’a incité à publier un message.

Toutefois, elle reconnaît "que c'est un peu étrange et dégoûtant, et certaines personnes pourraient penser que je suis folle, mais c'est ma jambe […] Cela fait partie de moi et je veux le garder."

Vidéo : Disparue il y a 18 ans, la police vient de retrouver son corps

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.