Un terrible incendie s’est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi dans un immeuble de la rue Myrha dans le 18e arrondissement de Paris, faisant 8 morts dont 2 enfants. La piste criminelle est à envisager.

Un incendie, qui s’est déclaré dans la nuit de mardi à mercredi dans un immeuble situé au 4 rue Myrha dans le 18e arrondissement de Paris, a fait 8 morts, dont 2 enfants. Quatre autres personnes seraient blessées, selon les pompiers. Une centaine de sapeurs-pompiers ont dû être mobilisés pour faire face au feu. Une enquête est actuellement en cours mais la piste criminelle serait privilégiée selon Pierre-Henry Brandet, le porte-parole du ministre de l’Intérieur. En effet, les pompiers auraient été appelés à deux reprises. Une première fois, aux alentours de 2h 20, "pour un feu de papiers dans le hall de l’immeuble", a expliqué Gabriel Plus, le porte-parole des pompiers au Parisien. Puis vers 4h 30, ils auraient encore été alertés "pour un feu dans la cage d’escalier" cette fois-ci. "On ne peut pas ignorer que ça peut être un acte de malveillance", a ainsi déclaré Pierre-Henry Brandet. Présent sur place, Bernard Cazeneuve a salué le travail des pompiers mais assuré qu’il était encore "trop tôt pour déterminer les cause de ce drame".

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité