Jeudi, les scientifiques en charge de l’horloge apocalyptique ont annoncé l’avoir avancée de 30 secondes. Découvrez comment Donald Trump a influencé cette décision.

La fin du monde serait-t-elle de plus en plus proche ? Oui, d’après les scientifiques responsables de l’horloge de l’Apocalypse. Jeudi, ils ont l'avancée de 30 secondes : il est maintenant 23 heures 27 minutes et 30 secondes.

Cette étrange horloge a été créée en 1947 juste après la Seconde Guerre mondiale, par le magazine américain The Bulletin of the Atomic Scientists (BAS). En se basant sur des faits scientifiques, elle indique l’heure de la fin de l’humanité en fonction des menaces économiques, nucléaires, écologiques ou encore géopolitiques. Symboliquement, minuit marque l’heure fatale à laquelle l’humanité devrait s’autodétruire.

Publicité
Publicité

A lire aussiMelania Trump : pourquoi la Première dame inquiète-elle autant les internautes ?

L’arrivée de Donald Trump, un danger pour l’humanité ?

Pour justifier leur décisions, le groupe de chercheurs, dont quinze prix Nobels font partie, avancent comme raisons ‘’l’élection de Donald Trump, la forte montée du nationalisme dans le monde, le réchauffement climatique, la détérioration de la sécurité mondiale dans un contexte de technologies de plus en plus sophistiquées et l’ignorance grandissante de l’expertise scientifique’’, rapporte Ouest-France. Ils cherchent ainsi à alerter l'opinion publique sur ces menaces qui pèsent sur le futur de l'humanité.

L’arrivée de Donald Trump à la Maison Blanche en ce début d’année inquiète beaucoup les scientifiques. Selon eux, ses propos sur l’utilisation de l’arme nucléaire, son manque d’expérience en politique internationale et son scepticisme vis-à-vis des changements climatiques représentent des dangers potentiels pour l’humanité. Espérons que l’horloge ne soit pas avancée davantage pendant les quatre années du mandat du nouveau président des Etats-Unis.

En vidéo sur le même thème : Donald Trump et l'horloge de l'Apocalypse