Vingt ans durant, cet homme a violé et agressé de nombreuses femmes en toute impunité. Aujourd'hui âgé de 42 ans, Nicolas Guiraud a été condamné à douze ans de prison pour ses crimes. Retour sur la terrible histoire de Sorèze, village tarnais où l'omerta a longtemps été la norme.
L'histoire du "violeur en série de Sorèze", resté impuni pendant 20 ansIllustrationIstock

La fin d'une omerta.  Dans le village de Sorèze (Tarn), un homme vient d'être condamné dans la plus grande discrétion après avoir violé plusieurs femmes pendant vingt ans. Cette affaire, révélée au grand jour par La Dépêche, dévoile les dessous d'une histoire effroyable. Âge de 42 ans, Nicolas Guiraud a été condamné début avril à douze ans de réclusion criminelle pour viols et agressions sexuelles. Le procès se déroulait à huis clos, devant la cour d'assises des mineurs du Tarn.

"J'ai été violée et traquée comme du gibier pendant 15 ans", confie une victime dans les colonnes du quotidien régional. Cette dernière se rappelle de tous les lieux où elle a été abusée, agressée, violée : près d'une piscine, dans un parc, dans une boîte de nuit ou encore dans des toilettes publiques. Des crimes dont elle n'a pas été la seule victime : "Si vous prenez une photo de classe, toutes les filles de notre génération ont eu à souffrir de son comportement", affirme-t-elle. 

Violeur en série de Sorèze : "Après ce procès, on a le droit d'être fières de nous"

Ce procès a été rendu possible par le courage des victimes, qui ont finalement osé protester contre leur agresseur commun. "Je me suis tue pendant 17 ans. Ce viol ça a été pour moi la fin de l'innocence, l'enfance terminée", livre l'une d'entre elles, dont le calvaire a commencé à 1997. "Une véritable bête. Alors je suis restée inerte, terrifiée. J'ai cru mourir", poursuit-elle. Toutes ces victimes en sont convaincues : d'autres femmes, toujours terrées dans le secret, ont été agressées par le même homme. 

Quel est le profil de ce violeur multirécidiviste ?

Ce gonfleur que tout le monde s’arrache est en solde ! Utilisez le code SOLDES30 !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.