La durée du confinement a influencé le marché de l'automobile sur les derniers mois. Quelles sont les répercussions ?
Les voitures qui se sont le mieux vendues ces derniers mois

Le confinement a eu de lourdes répercussions sur le marché de l’automobile,  à l'arrêt durant 2 mois. Sur le mois de mai notamment, il subit un recul de 50,3% pour les voitures particulières neuves, informe Caradisiac. En tout, 96 310 ont été immatriculées, ce qui n’a rien d’étonnant, puisque les concessionnaires ont dû patienter jusqu’au 11 mai 2020 pour rouvrir leurs portes. Une reprise en douceur donc, car depuis le déconfinement, il y a également eu le pont de l'Ascension, qui est une période de ralentissement pour l’activité automobile.

Les mesures sanitaires encore en place chez les concessionnaires semblent décourager les consommateurs. Le marché se relève cependant petit à petit. En effet, au  mois de mars, la baisse des ventes était de 72%, alors que les concessions avaient fermé à la moitié du mois.

Du positif pour la suite

Depuis, la reprise a pu se faire, entre autres, grâce aux nombreuses livraisons en attente.  Une semaine après le début du déconfinement, soit le 19 mai 2020, plus de 7 000 immatriculations ont ainsi été enregistrées. Soit presque autant qu’avant le début de la crise sanitaire.

Les chiffres de ventes du mois de mai ne sont donc pas très parlant. Il faut en effet attendre la fin du mois de juin pour tirer les conclusions du mois de relance. La deuxième phase du déconfinement, permettant aux Français de se déplacer plus librement devrait jouer en la faveur du marché auto.

La rédaction Planet revient sur les chiffres de ventes de ces derniers mois de crise.

Aidez Unicef à venir en aide aux enfants démunis ! Découvrez le leg

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.