Sommaire

L’attaque de la Corée du Nord

La guerre semble imminente en 2018 avec le lancement d’un missile nord-coréen. Celui-ci atterrit à 32 kilomètres "au large de la côte ouest des Etats-Unis", prédit le site Bloomberg. Etrangement, Donald Trump ne riposte pas et propose une rencontre au président chinois actuel Xi Jinping lors d’un sommet à Honolulu. A partir de ce rendez-vous "la Chine scelle ses frontières avec le Royaume-Unis de l’Hermite". Un an plus tard, Kim Jong Un, le chef d'Etat nord-Coréen, meurt soudainement d’une crise cardiaque, laissant la relève du pouvoir à un nouveau "régime fantoche", un gouvernement étranger qui dicte les lois et défend ses intérêts.

A l’arrivée de 2020, alors que Donald Trump et Xi Jinping s’entendent à merveille, le président des Etats-Unis décide de vendre des équipements militaires à la Chine.

En 2025, la Corée du Sud signe un pacte de défense avec la Chine dans lequel est mentionnée une annexion de Taïwan, ainsi qu’un développement des armes nucléaires au Japon. A 82 ans en 2028, Donald Trump s’envole pour Taipei dans le but de célébrer la réunification de Taiwan avec le continent Chinois. Une journée ternit par la décision du Japon, qui annonce que désormais, il va pouvoir déployer une ogive nucléaire sur un missile balistique intercontinental.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.