Dans les rues de Paris a eu lieu un affrontement improbable entre les pompiers et les forces de l'ordre. Quelle est la raison de ce conflit ? Découvrez les images impressionnantes de la manifestation.
Les images surréalistes des affrontements entre pompiers et policiers

Policiers vs pompiers ! Mardi 15 octobre 2015, en fin d'après midi, s'est déroulée une grande manifestation des pompiers au sein de la capitale française. Un rassemblement qui comptait entre 7 000 et 10 000 personnes, rapporte Franceinfo. La raison ? Ils réclament une revalorisation de leur salaire, des garanties face aux agressions et le maintien de leur retraite. 

Par ailleurs, les syndicats réclament aussi une revalorisation de la prime de feu (28% du salaire de base, contre 19% actuellement) à hauteur des primes de risques accordées aux policiers et gendarmes.

En effet, une réforme du gouvernement concernant leur statut se met en place. Selon les syndicats, un manque d'effectifs se ressent de plus en plus au sein de la profession "livrée à elle-même" face à l'explosion des demandes de secours et d'assistance en France. 

"Il y a une baisse des effectifs préoccupante alors qu'on est débordés par le nombre d'interventions. On nous demande tout, y compris de remplacer des ambulances. À un moment donné on ne va plus y arriver", a rétorqué Mathias Gosse, 53 ans, pompier à Grasse (Alpes-Maritimes) à l'AFP.

"Et en plus, on menace notre régime de retraite qui nous permet de partir à 57 ans (avec 42 annuités, ndlr)", relaie Le Point.

Policiers/pompiers : des tensions ont éclaté en fin d'après-midi

Quelques heures après le début de la manifestation, vers 18h les heurts ont commencé. Certains agents du feu ont décidé de faire un sit-in devant l'assemblée nationale. Les policiers ont utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau afin de disperser les individus. 

Pourtant, l'ambiance était bon enfant en début de cortège. Les pompiers étaient habillés avec leurs manteaux de travail bleu marine à bandes jaunes fluorescentes et utilisaient des sifflets, des sirènes et des fumigènes en direction de la place de la Nation, rapporte un journaliste de l'AFP. Des pancartes telles que "faire plus avec moins, bienvenue chez les pompiers" ou "stop au mépris du politique" étaient levées dans la foule.

Les pompiers n'étaient pas seuls lors du rassemblement. Ils ont reçu le renfort des médecins, d'infirmières, de médecins hospitaliers et d’employés du SAMU qui se plaignent eux aussi de leurs conditions de travail. Ils dénoncent un manque d’effectifs dans leurs services "débordés", relaie Libération.

Des "gilets jaunes" sont aussi venus afin d'encourager les pompiers, chantant leur habituel refrain "On est là" avant le départ de la manifestation, place de la République.

Les "soldats du feu" ont décidé de prolonger leur préavis de grève de deux mois à l'issue d'une réunion organisée au ministère de l'Intérieur. Les images incroyables où les deux camps s'affrontent en plein Paris ont énormément fait réagir les internautes sur la toile.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.