Des fonctionnaires payés à ne rien faire, c’est possible ?

Figure emblématique du mouvement des "gilets jaunes", le fonctionnaire Jean-François Barnaba avait défrayé la chronique parce qu’il bénéficiait d’un statut très avantageux. Ce membre de la fonction publique territoriale expliquait en effet toucher 2 600 euros nets mensuels sans avoir à travailler. En 2018, cela faisait déjà que durait cette situation.

Comme d’autres, Jean-François Barnaba fait partie des "fonctionnaires momentanément privés d’emplois", rappelle Capital. En 2016, ils étaient 440 pour un total de deux millions d’agents de la fonction publique territoriale, environ.

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.