Un homme a été gravement empoisonné par une bactérie présente dans la salive d'un chien. Pour limiter l'infection, il a dû se faire amputer une fois transporté à l'hôpital.
IllustrationAFP

Amputé après avoir été léché par un chien : comment est-ce possible ?

Contaminé par la salive d'un chien, un américain de 48 ans a vécu le pire des scénarios. En effet, à son arrivée à l'hôpital les médecins n'ont pas eu d'autres solutions que d'amputer Greg Manteufel de ses deux mains et de ses deux jambes. C'est le Washington Post qui relaie cette histoire insolite.

A lire aussi : Le "Novitchok", une arme chimique redoutable à l'origine d'un nouvel empoisonnement

Les premiers symptômes ont d'abord été de la fièvre et des vomissements. Puis, cet habitant du Wisconsin a vu sa température accroître fortement et a commencé à avoir des crises de délire. Sa femme, Dawn Manteufel, décide alors de le transporter en urgence à l'hôpital le plus proche. Une fois sur place, elle constate l'apparition de nombreuses ecchymoses sur le corps de son époux qui n'étaient pas présentes en quittant leur domicile. 

Les caillots qui se sont formés bloquent l'afflux sanguin vers les extrémités de son corps. Les médecins placent Greg Manteufel sous intraveineuse d'antibiotiques mais cela n'empêche pas la mort des tissus. Ils doivent donc procéder à l'amputation des ses jambes, puis de ses mains afin de stopper l'infection.

 Amputé après avoir été léché par un chien : une bactérie présente dans la salive de l'animal

La bactérie en cause est connue : il s'agit de la Capnocytophaga canimorus. Elle est fréquemment présente chez les chiens, même en bonne santé, et habituellement sans danger pour l'Homme. Les médecins ont expliqué à sa femme qu'il arrive occasionnellement des cas où cette bactérie cause un empoisonnement du sang qui peut entraîner la mort.

Malheureusement, Dawn Manteufel est incapable de dire quel animal est en cause dans la contamination de son époux. Celui-ci aurait été en contact avec huit chiens différents avant de tomber malade. Face à ce coup du sort, Greg Manteufel aurait bien encaissé la nouvelle, demandant aux médecins de "faire ce qu'ils avaient à faire pour le garder en vie".

En vidéo - La police britannique trouve "une petite bouteille" contenant du Novitchok

Jouez au jeu concours de La Banque Postale et tentez de remporter un chèque cadeau d'une valeur de 500€.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !